Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Quatre circuits de long en large pour découvrir Cuba

7 Difficile de proposer des circuits originaux à Cuba, où les TO ont tous les mêmes contraintes. Restent les détails : un hôtel, une balade… C’est l’aérien qui détermine le sens du circuit.

Havanatour

Arômes de Cuba, à partir de 1 599 E HT/pers., 15 j/13 n en pension complète au départ de Paris.

d Guide-accompagnateur local francophone.

d Maximum : 26 passagers.

d Vols Cubana, avec entrée Santiago et sortie La Havane.

d Hébergement : hôtels 2 à 5b.

d Itinéraire et visites

– D’est en ouest, la plupart des sites majeurs de Cuba.

– Rythme : équilibré avec 3 nuits à Santiago, 2 à Camaguey, 2 à Trinidad, 4 à La Havane et 2 à Varadero.

d A partir de 1 599 E HT/pers. en pension complète de Paris. Départs du 11 au 25 juin et du 10 au 24 septembre. 1 880 E du 14 juillet au 13 août.

d En sus : chambre individuelle, 170 à 265 E.

d Un après-midi libre à Trinidad et une matinée libre à La Havane.

d 2 nuits à Camaguey et 2 nuits à Trinidad, en ville.

d Le circuit se termine à Varadero.

d L’arrivée à Santiago : il faut attendre la fin du circuit pour découvrir La Havane.

d Cet itinéraire zappe Baracoa.

Havanatour propose deux circuits de 15 jours : alors que Saveurs cubaines insiste sur l’aspect nature, ce programme est plus culturel, avec découverte de Bayamo, Sancti Spiritu, Camaguey… Des étapes authentiques qui font le charme d’un itinéraire construit d’est en ouest, sans vol intérieur.

Vacances Transat

Cuba intense, à partir de 1 520 E HT/pers., 15 j/13 n en pension complète au départ de Paris.

d Guide-accompagnateur local francophone.

d Départs garantis, maximum de 26 passagers.

d Vols Cubana, avec entrée Santiago et sortie La Havane.

d Hébergement : hôtels 3 à 5b.

d Itinéraire et visites

– D’est en ouest, tous les sites majeurs de Cuba.

– Rythme : soutenu, avec 2 nuits à Santiago, 1 à Baracoa, 2 à Guardalavaca, 1 à Camaguey, 2 à Trinidad, 1 à Cienfuegos, 1 à Santa Clara et 3 à La Havane.

d A partir de 1 520 E HT/pers. en pension complète de Paris. Départs du 28 mai au 1er juillet et du 27 août au 30 sept. 1 800 E du 16 juillet au 26 août, la période la plus chère.

d En sus : chambre individuelle, 265 E.

d Un déjeuner les pieds dans l’eau à Cayo Saetia, avec transfert en bus local.

d Une journée libre à la plage.

d La découverte de Remedios, une bourgade hors du temps.

d L’arrivée à Santiago, il faut attendre la fin du circuit pour découvrir La Havane.

d L’étape à Trinidad est prévue dans un hôtel de plage, pas en ville.

d Pas d’étape à Varadero.

Ce circuit, construit d’est en ouest et sans vol intérieur, est très complet, impliquant un rythme soutenu avec une alternance d’étapes de 1 et 2 nuits. Varadero n’est pas au programme ; en revanche, une pause est prévue en cours de circuit dans un hôtel de Guardalavaca, idéal pour décompresser.

Fram

Grand tour de Cuba, à partir de 21 49 E HT/pers., 16 j/14 n en pension complète au départ de Paris.

d Guide-accompagnateur local francophone.

d Départs garantis, maximum de 30 passagers.

d Vols Air France, avec arrivée et départ La Havane et vol intérieur La Havane/Santiago.

d Hébergement : hôtels 2 à 5b.

d Itinéraire et visites

– Tous les sites majeurs de Cuba.

– Rythme : équilibré, avec 2 nuits à La Havane, 1 à Santiago, 1 à Baracoa, 1 à Camaguey, 2 à Cayo de Santa Maria, 1 à Cienfuegos et 1 à Varadero.

d A partir de 2 149 E HT/pers. en pension complète. Départs du 1er au 28 juin de Paris (2 060 E de province) ; 2 706 E du 1er au 16 août de Paris.

d En sus : chambre individuelle, 221 à 284 E.

d Les vols sur Air France.

d 2 nuits à Cayo de Santa Maria, où l’on accède par une route spectaculaire.

d La découverte de Remedios.

d La dernière nuit à Varadero.

d La croisière dans la région de Cienfuegos.

d Une seule journée de visite à La Havane

d Pas d’étape à Trinidad, qui se visite depuis Cienfuegos.

Fram propose en brochure une découverte de la campagne cubaine en train, que le TO a dû annuler, tant la fiabilité des départs était faible : une anecdote qui illustre la difficulté d’innover dans l’île ! Equilibré, ce circuit aurait été notre préféré s’il avait consacré une journée de plus à La Havane.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique