Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Quand une pro-Marmara retourne sa veste

L’une des ambassadrices de Marmara se retourne contre la marque du groupe TUI, et la dénigre sur Internet.

C’était une ambassadrice de Marmara. Après avoir été remerciée de la communauté des MarmaraAddicts, Sabrina explique qu’elle a pris contact avec des avocats. Son objectif n'est pas de porter plainte, mais de formuler "une réclamation" dans le but d’obtenir une reconnaissance de son travail, "pour lequel je n'ai même pas eu les avantages promis", précise-t-elle.

Des "surprises" en guise de remerciements

De son côté, le tour-opérateur rappelle que les MarmaraAddicts forment depuis quelques années une communauté. Ces fans "participent activement sur les forums de voyages, notre forum Marmarafit et sur nos réseaux sociaux", rappelle un document du voyagiste, qui reprend les engagements attendus.

En échange, ces clients ambassadeurs peuvent disposer d'avantages quand ils partent en vacances, appelés prosaïquement des "surprises".

Sur la base du volontariat

"Nous n'imposons pas aux MarmaraAddicts d’écrire quoi que ce soit", souligne Olivier Roche, directeur digital du voyagiste, pour tordre le cou aux critiques formulées par son ancienne ambassadrice. "Nous n’imposons rien. Les MarmaraAddicts forment une communauté, sur la base du volontariat, qui fonctionne dans une relation de confiance. Nous avons effectivement exclu Sabrina, qui nous avait rejoints non pas par amour de la marque, mais pour obtenir des avantages".

Un différend qui pourrait bien toucher d’autres professionnels du secteur, dans la gestion des réseaux sociaux, de leurs fans et autres followers.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique