Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Priceline dépense 3,5 milliards de dollars dans le marketing

La maison mère de Booking vient de publier ses résultats 2016, qui confirment sa percée sur le segment hôtelier, grâce notamment à un budget marketing musclé.

Les résultats financiers du géant de la réservation hôtelière sont encore meilleurs qu'escomptés. A l’issue du quatrième trimestre 2016, Priceline a réalisé un bénéfice net de 674 millions de dollars, en progression de 34% en glissement annuel. Pour l’ensemble de l’année écoulée, son résultat net (selon la norme GAAP) a toutefois reculé de 16%, à 2,1 milliards.

Le géant américain de l'e-tourisme, qui coiffe notamment Booking et Kayak, affiche des ventes globales de 68,1 milliards de dollars (+23%), pour un chiffre d'affaires de 10,74 milliards de dollars.

Nuitées hôtelières : +25%

Lors de la présentation de son bilan financier, Priceline a souligné la forte croissance du volume de nuitées hôtelières, de 25% en 2016. Une performance qui résulte notamment des dépenses publicitaires engagées notamment sur Google. L'an passé, la facture marketing ("performance advertising") a bondi de 27%, à 3,5 milliards de dollars. Difficile, dans ce contexte, de rivaliser à travers l'achat de mots-clés.

Concurrente historique d’Expedia, l'entreprise a récemment annoncé le rachat du comparateur Momondo, pour 550 millions de dollars.

Les réservations aériennes ont reculé de 1,6% l'an passé.