Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Prêt à partir renonce à Wasteels Belgique, Salaün intéressé

Le groupe Prêt à Partir a rompu les négociations avec Laurent Wasteels pour la reprise de Voyages Wasteels Belgique. Le groupe Salaün serait sur les rangs.

 

La reprise de Voyages Wasteels Belgique par Prêt à Partir n’était finalement pas faite. Annoncée hâtivement, la signature prévue initialement le 12 novembre n’a pas eu lieu. Hier, la direction de Wasteels a fait savoir à ses équipes belges excédées par tant de rebondissements que Prêt à Partir ne « souhaitait pas donner suite à sa proposition de reprise ». Wasteels rappelle être resté « sans nouvelles du candidat repreneur qui nous a notifié la rupture des négociations pour des motifs fallacieux », souligne cette note, sans en-tête, envoyée « au nom des employés de Voyages Wasteels Belgique ».

François Piot, qui gère Prêt à Partir présente une autre version. « J’ai décidé de rompre les négociations avec Laurent Wasteels faute de réponse écrite de sa part. Nous étions d’accord sur tout, mais rien n’a été précisé par écrit », s’étonne-t-il. A bout de patience, il a décidé de jeter l’éponge. Ce nouveau rebondissement pourrait intéresser de nouveaux candidats. Selon nos informations, le groupe Salaün se serait également penché sur le dossier de reprise de Wasteels Belgique. Suffisamment pour éviter la liquidation de ces points de vente ?

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique