Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pour éviter le surtourisme, Siurana ne sera pas « plus beau village d’Espagne »

Ce village d’une trentaine d’âmes du sud de la Catalogne refuse d’intégrer la liste des plus beaux villages d’Espagne.

« Pour vivre heureux, vivons cachés », disait le romancier Jean-Pierre Florian. Un adage que ne renierait pas le maire de Siurana en Espagne. L’élu de Catalogne a récemment refusé d’intégrer la liste des plus beaux villages d’Espagne. Estimant qu’en raison de sa petite taille, le risque de surtourisme et de dénaturation de l’âme du village était trop grand.

Siurana attire déjà les foules, depuis une quinzaine d’années. Le village a d’ailleurs décidé de limiter l’hébergement à 400 places et de réglementer l’accès au superbe panorama qui domine le Priorat et le parc naturel de Montsant.

Spot d’Espagne pour l’escalade

Bien sûr, dans le village de Cornudella de Montsant (dont dépend la commune de Siurana), l’affaire a fait l’objet d’un débat. Selon le média espagnol La Vanguardia, certains applaudissent la décision du conseil municipal. En revanche, la décision a aussi beaucoup de détracteurs, surtout chez les professionnels du tourisme.

Le village de Siurana attire environ 419 000 touristes par an. En dehors des amateurs d’escalade, qui viennent de toute l’Espagne et même d’Europe pour grimper ses falaises, Siurana est aussi un terrain de prédilection pour les instagramers, selon les médias espagnols. Quelques photos et les touristes sont bien souvent de repartis, ce qui ne fait pas vivre l’économie locale. « Nous ne fermons pas les portes au tourisme, au contraire. Nous voulons un tourisme de qualité, pas un tourisme de masse », insiste le maire.

A lire aussi :

 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique