Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Déconfinement : les annonces d’Édouard Philippe qui concernent le tourisme, dès le 2 juin

Les règles du déconfinement, débuté le 11 mai, s’assouplissent à partir du 2 juin. Le point sur les principales annonces de cette phase 2.

« Les résultats sont bons sur le plan sanitaire, même si nous restons prudents », a souligné jeudi le Premier ministre Édouard Philippe. Ce mot d’encouragement a précédé la présentation de la phase 2 du déconfinement, qui doit entrer en vigueur à partir du 2 juin. Le gouvernement a décidé de desserrer un peu plus l’étau, notamment dans le secteur du tourisme, désireux de sauver une partie de la saison estivale. Que faut-il retenir ?

Nouvelle carte : l’Ile-de-France en orange

La carte du déconfinement* a été mise à jour. Plus aucun département n’est en rouge. L’Île-de-France, la Guyane et Mayotte passent en orange (vigilance renforcée), une situation impliquant un déconfinement plus lent sur l’ensemble de ces territoires. Les autres départements restent ou basculent en vert.

Parmi les mesures les plus attendues à l’approche de la période estivale, le Premier ministre a levé l’interdiction de se déplacer à plus de 100 km de son domicile. Les Français pourront recommencer à voyager au-delà de ce cercle dans notre pays, dans les DOM-TOM (en respectant la quatorzaine), mais aussi envisager des escapades à l’étranger.

Vers des voyages en Europe

« A l’intérieur de l’Europe, l’épidémie est en train de ralentir (…). C’est pourquoi la France sera favorable à une réouverture des frontières intérieures de l’Europe à compter du 15 juin si la situation sanitaire le permet, sans quatorzaine » – sauf s’il fallait instaurer un isolement par mesure de réciprocité. L’Italie, l’Espagne ou encore la Grèce ont déjà appelé les visiteurs étrangers à revenir.

Pour les voyages en dehors de l’Europe, il faudra patienter davantage, dans la mesure où « le virus circule encore très activement dans certaines parties du monde ». « Nous avons décidé d’évaluer à l’horizon du 15 juin, avec l’ensemble des pays européens, si nos frontières extérieures à l’Europe devaient ou non rouvrir, pour quels ressortissants, de quels pays et avec quelles modalités de quatorzaine le cas échéant. » Le secrétaire d’Etat au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne a milité mardi pour une coordination européenne.

Du côté des cafés, bars, restaurants

Si nombre de commerces ont rouvert dès le 11 mai, les cafés, bars et restaurants gardent depuis lors les portes closes. Ils sont autorisés à rouvrir leurs portes à compter de mardi prochain dans les départements verts, en respectant les conditions sanitaires validées par la profession : port du masque obligatoire pour le personnel, 10 personnes par table au maximum, un mètre de distance entre les tables…

Dans les départements en zone orange, seules les terrasses des cafés, bars et restaurants pourront rouvrir. La situation pourrait évoluer dans la phase 3 du déconfinement, qui démarrera le 22 juin.

Au sujet des campings, clubs, colonies

Premier mode d’hébergement en été dans l’Hexagone, les 8 000 campings français ont hâte de reprendre leur activité. Les hébergements touristiques, tels les villages vacances et les campings, pourront démarrer l’activité dès le 2 juin en zone verte, a indiqué Edouard Philippe. Mais seulement le 22 juin en zone orange. Les parcs de loisirs peuvent reprendre du service après le week-end de Pentecôte en zone verte (avec une « jauge maximale de 5000 personnes »), le 22 juin au plus tôt en zone orange. Les parcs et jardins rouvrent, eux, sur l’ensemble du territoire. Plages, lacs, plans d’eau, musées et monuments aussi.

Signe de la prudence du gouvernement, les rassemblements resteront toutefois « limités à 10 personnes » dans l’espace public. Les événements culturels et sportifs resteront donc suspendus », et les discothèques, salles de jeux, stades, hippodromes demeureront ainsi fermés au public jusqu’au 22 juin au moins. Autre information à retenir : « Dans tous les départements, les colonies de vacances pourront rouvrir à compter du 22 juin ».

Les décisions annoncées font suite au Conseil de défense présidé par Emmanuel Macron, tenu dans la matinée, pour préparer l’acte 2 du déconfinement. Une troisième phase est prévue à partir du 22 juin.

*Jusqu’ici, quatre régions (Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Hauts-de-France, Île-de-France) et Mayotte restaient colorées en rouge sur la carte. 

A lire aussi :

 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique