Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pas de panique touristique en Grèce

Les touristes continuent d’affluer en dépit des incendies qui ravagent le pays. Les hôtels programmés par Vacances Héliades et Marmara ont été épargnés.

 

Malgré les tragiques incendies qui ravagent la Grèce depuis quelques jours et ont fait plusieurs dizaines de victimes, les touristes continuent à se rendre dans le pays. Vacances Héliades, qui compte actuellement 1400 clients sur place, n’a effectué aucun changement d’hôtel ou de circuit. Le TO, leader de la destination, compte un village de vacances sur l’île d’Eubée, et un autre dans le Péloponnèse. Mais aucun n’a été évacué, ces deux établissements étant loin des zones touchées par les incendies. Le Club Olympien Grand Bleu est au centre de l’île d’Eubée, alors que le Club Olympien Iria Mare se situe à l’est du Péloponnèse. Afin de rassurer ses clients et prospects, le voyagiste diffuse des photos en ligne, sur son site internet

Tous les départs de Vacances Héliades vers Athènes sont maintenus à l’heure actuelle. Les clients peuvent toutefois demander, pour les départs prévus cette semaine, un report ou une modification sans frais. En revanche, les annulations se font aux conditions habituelles. Le bureau d’Athènes du tour-opérateur reste en contact étroit avec les autorités pour décider, au jour le jour, d’éventuels changements ou adaptations.

 

Chez Marmara, deuxième TO sur la Grèce, les annulations, reports ou modifications se font aux conditions habituelles. D’après René Thibaut, directeur des ventes, il n’y a eu presque aucune réclamation en ce sens. Sur les cinq hôtels que programme le voyagiste dans le pays des Dieux, un seul a dû être évacué pendant 48 heures, à titre préventif. Les clients ont depuis réintégré cet établissement (l’Olympic Star). S’agissant des circuits, ceux du nord fonctionnent normalement. Ceux qui proposent la découverte du Péloponnèse ont été modifiés: Olympie n’est plus programmé, les routes d’accès étant fermées à la circulation. Rappelons que les flammes ont épargné le site, mais pas le village éponyme.

 

Enfin, le Syndicat national des agences de voyages (Snav) et l’Association de tour-opérateurs/Ceto assurent qu’il n’y a pas eu d’appels de détresse de la clientèle sur place, ni de demandes de retour anticipé ou d’annulation.