Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Mövenpick se lance un défi en Asie

La chaîne suisse compte une trentaine de projets d’hôtels. L’Asie est sa priorité depuis 2 ans.

On ne pense pas à Mövenpick pour l’Asie. Pourtant, la chaîne hôtelière haut de gamme suisse, très bien implantée en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, se développe depuis deux ans à marche forcée sur le continent oriental. Elle compte actuellement une trentaine de projets dans le monde, dont deux reprises d’hôtels au Vietnam (Hanoi et Ho Chi Minh-Ville) qui ouvriront en juillet, une construction sur une île en face de Singapour, et un établissement à Bengalore, en Inde. Les pays du Golfe sont l’autre priorité du groupe. Six ouvertures sont prévues à Dubaï, une à Damas, une en Arabie saoudite et une au sultanat d’Oman.

Enfin, l’Europe n’est pas en reste. Mövenpick inaugurera un resort en Crète dans quelques jours, et un hôtel à Düsseldorf l’année prochaine. La chaîne n’est toutefois pas présente dans l’Hexagone, depuis l’abandon de son établissement à Disneyland Resort Paris il y a deux ans. Vis-à-vis des Français, Mövenpick s’est fait connaître essentiellement avec ses hôtels situés en Jordanie, en Egypte et à Maurice, qui se vendent très bien auprès de la clientèle loisirs (contrairement à la Thaïlande et aux pays du Golfe). Aujourd’hui, le marché hexagonal représente près de 7,5 % du chiffre d’affaires mondial du groupe, avec des ventes réalisées à 80 % par les TO.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique