Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Méditerranée : la croisière s’ancre à Marseille

Les compagnies font de Marseille cet été une tête de pont pour leurs itinéraires en Méditerranée. Espagne et Italie, valeurs sûres des programmations, collectionnent les escales.

Endeuillée par le naufrage du Concordia, la croisière n’en surfe pas moins sur la bonne vague. Alléchées par un marché qui reste prometteur (le cap des 400 000 croisiéristes français a été dépassé en 2011), les compagnies montent encore en puissance cet été avec Marseille en tête de pont pour leurs itinéraires en Méditerranée. Les côtes espagnoles comme italiennes restent les grands classiques avec une armada de bateaux qui font escales à Barcelone, Palma, Ibiza, Malaga côté ibérique et/ou à Cagliari, Palerme, Naples, Rome côté italien.

NOUVELLES FORMULES ET COMPAGNIES

Pour butiner ces rivages enchanteurs, ceux qui embarqueront à Marseille n’auront que l’embarras du choix entre nouveaux bateaux, nouvelles compagnies mais aussi nouvelles formules. Ainsi Costa lance-t-il des mini croisières depuis la cité phocéenne avec des départs entre mars et juin et septembre et octobre, l’occasion de se différencier et d’attirer une clientèle nouvelle. Alors que Louis Cruises a mis les voiles, Marseille accueille par ailleurs les géants américains, Royal Carribbean et NCL (Norwegian Cruise Line), qui vont y programmer l’une et l’autre des embarquements. La première positionne le Grandeur of the Seas pour 7 dates, la seconde son gigantesque Norwegian Epic pour dix départs entre le 30 juin et le 1er septembre. De quoi chatouiller Costa et MSC mais aussi CDF (Croisière de France), CDF qui inaugure l’Horizon en remplacement du Bleu de France, soit deux fois plus de capacité pour la compagnie qui reste fidèle à son concept de croisière tout francophone et tout-compris. « On était le deuxième client du port de Marseille en 2011 derrière Louis Cruises » remarque Antoine Lacarrière, DG de CDF. « Nous serons le premier cette année avec 55 000 pax embarqués ». Marseille qui se rêve en nouveau hub de la croisière en Europe et programme l’ouverture d’un nouveau terminal n’a donc pas fini de voir de l’animation sur ses quais. Compagnies comme passagers ne s’en plaindront pas.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique