Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Magique Kenya ! (Épisode 4) Des expériences version luxe et passion

Le Kenya, qui abrite la plus forte concentration d’espèces animales différentes, fait rêver pour ses safaris d’une rare intensité. Mais c’est aussi pour vos clients qui disposent d’un budget plus important une destination qui offre la possibilité de partager des expériences uniques entre émotion et plaisir sans cesse renouvelés.

Survoler le Masaï Mara en montgolfière

Au Kenya, il y a des expériences qui restent mémorables comme un vol en montgolfière au-dessus de la réserve nationale du Masaï Mara pour observer « d’en haut » vie sauvage et grands espaces naturels. Ces vols, qui ont lieu tôt le matin ou en fin de journée, sont organisés par des professionnels expérimentés et soumis à une réglementation stricte. La prestation comprend généralement la prise en charge du trajet entre le lieu d’hébergement et l’aire de décollage des montgolfières (ainsi que le retour), le vol qui dure environ une heure, et, à l’atterrissage, un petit déjeuner buffet… au champagne dans la brousse !

Au programme : la réserve nationale du Masaï Mara, qui s’étend sur plus de 1 500 km2, est l’un des écosystèmes les plus riches d’Afrique. Son nom provient de celui du peuple qui vit sur ses terres, les Masaïs, et de la rivière qui la traverse, la Mara. On y recense 95 espèces de mammifères, dont les « Big Five » (lion, léopard, buffle, éléphant et rhinocéros) et 470 espèces d’oiseaux. Son survol en montgolfière est tout spécialement spectaculaire lors de la période de la « grande migration » (de juillet à octobre) au cours de laquelle ses espaces se remplissent de gnous, zèbres, gazelles, impalas…

Info + Des tour-opérateurs et des réceptifs proposent le produit en option dans leurs produits « séjours au Kenya ». Vous pouvez aussi informer vos clients que certains lodges implantés dans la réserve nationale du Masaï Mara offrent la possibilité de réserver un vol en montgolfière sur place, mais il faut le faire à l’avance (surtout pendant la période de la « grande migration »), car les places sont limitées dans les nacelles.

Jouer au golf

© DRM – Kenya Tourism Board

Avec une quarantaine de parcours de golf (18 et 9 trous) créés pour certains il y a plus d’un siècle – le premier parcours de golf a ouvert ses portes en 1906 à Nairobi -, le Kenya s’impose comme une destination golfique de premier plan en Afrique de l’Est. Ici, vos clients adeptes de la petite balle blanche peuvent facilement combiner magie d’un safari et plaisir du golf dans des environnements d’exception, par exemple dans les régions autour de Nairobi, la capitale, de Mombasa au bord de l’océan Indien, à proximité des parcs nationaux ou du lac Victoria, dans la vallée du Grand Rift…

Info + Plusieurs golfs font partie de complexes touristiques parfaitement équipés pour accueilli les golfeurs, mais aussi les non golfeurs (famille, amis…). Outre l’hébergement dans des établissements de catégorie supérieure, ils offrent de nombreuses activités, entre piscine, spa, sports nautiques, excursions…

Observer des rhinocéros

© Franco Cappellari – Kenya Tourism Board

Plus de 160 conservatoires et sanctuaires de vie sauvage répartis à travers le Kenya contribuent à préserver de manière durable des animaux en voie de disparition en impliquant les communautés locales. C’est le cas, par exemple, pour les rhinocéros recherchés pour leurs cornes et dont le Kenya abrite l’une des plus grandes populations d’Afrique.

Dans les années 1960, le pays abritait environ 20 000 rhinocéros noirs, mais seulement deux décennies plus tard, le braconnage avait réduit la population à moins de 300. Grâce aux efforts de conservation, avec l’aménagement de zones clôturées placées sous la surveillance de gardes forestiers armés et équipés de caméras thermiques et de drones, leur population se rétablit et il y a maintenant plus de 600 rhinocéros noirs au Kenya.

Sachez encore que tout est mis en œuvre pour sauver les rhinocéros blancs du Nord dont l’espèce est en voie d’extinction avec seulement deux femelles toujours vivantes, mais un projet de reproduction est en cours. Une démarche globale qui concerne également les éléphants dont l’ivoire attire les convoitises, et d’autres espèces en voie d’extinction.

Info + Visiter et séjourner dans l’un de ces conservatoires ou sanctuaires de vie sauvage, dont certains disposent de lodges et proposent des activités, permet de contribuer à préservation de la faune.

Faire du stand-up paddle avec les dauphins

Avec ses plus de 500 kilomètres de littoral baigné par l’océan Indien, le Kenya est une destination privilégiée pour tous les amateurs de sports nautiques. Pour les adeptes du stand-up paddle, les possibilités sont multiples. Ils peuvent en outre faire une expérience originale en ramant avec des dauphins. Des organisateurs qualifiés proposent ces excursions en toute sécurité par exemple depuis le petit village de pêcheurs de Watamu situé à 15 kilomètres de Malindi (à une centaine de kilomètres au nord de Mombasa). Watamu est aujourd’hui une station balnéaire authentique avec de longues plages de sable blanc et un spot réputé pour la plongée sous-marine, l’un des meilleurs de la côte de l’Afrique de l’Est.

Info + Le parc marin de Malindi-Watamu a été classé réserve de biosphère par l’Unesco en 1979. D’autre part, proche de Watamu, la réserve forestière d’Arabuko Sokoke est un véritable paradis pour les passionnés d’ornithologie.

Conseillez à vos clients…

…D’emporter, pour un vol en montgolfière au-dessus de la réserve nationale du Masaï Mara, des jumelles ainsi qu’un appareil photo doté d’un téléobjectif.

…De faire une excursion à bord d’un boutre, bateau traditionnel à voile, pour visiter au sud de Mombasa l’île de Wasini ainsi que le parc national marin de Kisite-Mpunguti.

…de tester le plat national, le nyama choma composé de viande grillée de mouton, de chèvre, de poulet ou de bœuf, et traditionnellement accompagné d’ugali, purée de pois, de pomme de terre et de maïs.

…d’y organiser leur voyage de noces ou anniversaire de mariage avec safari en avion, en hélicoptère ou en montgolfière, transferts en 4×4 privatisé, nuits dans une réserve privé, séjour balnéaire dans un hôtel de luxe sur la côte avec déjeuner ou dîner langoustes sur la plage…

Site grand public 

Site BtoB 

Demande d’e-visas 

Protocoles Covid-19 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique