Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Magique Kenya ! (Épisode 5) Quand aventure rime avec écotourisme…

Avec sa formidable diversité d’espaces naturels qui alternent vastes savanes, forêts luxuriantes, plateaux et vallées, montagnes enneigées, déserts et plages de sable blanc, le Kenya dévoile à vos clients d’innombrables façons de vivre des moments uniques.

Pour vos clients qui rêvent d’aventure en toute sécurité dans des paysages d’une variété comme peu de pays peuvent l’offrir, le Kenya s’inscrit toute l’année comme une destination aux multiples expériences. Sur terre, sur ou sous la mer, et même dans les airs, voici un terrain de jeu adapté aux explorateurs de tous les niveaux, des amateurs de sensations fortes à ceux qui veulent partager des activités entre détente et découverte, à deux, en famille ou entre amis.

En fonction de la typologie de vos clients, sportifs ou non, le Kenya offre tous les atouts pour répondre aux passionnés de randonnée, trekking, sports nautiques, parachutisme…

Randonnée et trekking

À pied, à VTT ou MTB, à cheval ou à dos de dromadaire, faire une randonnée ou un trekking au cœur des fabuleux espaces naturels du Kenya s’inscrit toujours comme des aventures ponctuées de surprises parfois étonnantes. Accompagnées d’un guide qualifié, ces équipées, tôt le matin ou en fin d’après-midi, se transforment vite en safaris qui permettent d’appréhender au plus près toute la richesse de la faune (identification des animaux sauvages à travers leurs empreintes et leurs excréments, des espèces d’oiseaux…) et de la flore du pays tout en découvrant le patrimoine et la culture des communautés locales.

À ne pas manquer à pied : le parc national du mont Kenya, le parc national des Aberdares (au nord de Nairobi), le mont Elgon et la réserve nationale de la forêt de Kakamega à l’ouest du Kenya, le mont Longonot, le parc national de Hell’s Gate et la vallée de Kerio dans la vallée du Grand Rift. À VTT : la vallée du Grand Rift, la région de Laikipia avec la réserve nationale du Laikipia au nord-ouest du mont Kenya, le parc national de Hell’s Gate, le long du littoral. À cheval : dans les plaines de la réserve nationale du Masaï Mara, dans la région de Laikipia, autour du lac Naivasha et du mont Kenya, dans les collines de Chyulu (parc national de Chyulu Hills). À dos de dromadaire : principalement dans le nord du Kenya (dont le plateau de Laikipia).

Le saviez-vous ?

Le mont Kenya, volcan qui culmine à 5 199 mètres d’altitude, est le deuxième sommet le plus haut d’Afrique, après le Kilimandjaro (en Tanzanie). Il est constitué de trois sommets : le Batian (5 199 mètres) et le Nelion (5 188 mètres) qui ne peuvent être atteints que par des grimpeurs expérimentés, et la pointe Lenana (4 985 mètres) qui est accessible à tout bon randonneur et ne nécessite pas une technique particulière.

Le parc national de Hell’s Gate, au sud du lac Naivasha et à 90 kilomètres au nord-est de Nairobi, possède certains des meilleurs sites d’escalade du Kenya avec, entre autres, la Fischer’s Tower et la Central Tower.

Sports nautiques

 
© DRM – Kenya Tourism Board

 

Avec plus de 500 kilomètres de littoral baigné par les eaux chaudes de l’océan Indien et sous le soleil toute l’année, des fleuves et rivières (Tana, Mathioya et Athi, entre autres), des lacs (dont le lac Victoria), le Kenya s’impose comme une destination sports nautiques de premier choix. On peut y pratiquer la voile, la planche à voile, le kitesurf, le surf, le stand-up paddle, le jet ski (à Mombasa, Malindi, Watamu ou Diani Beach par exemple), le rafting et le kayak…

Le Kenya est un spot reconnu pour la plongée sous-marine en raison de ses fonds marins et de ses récifs coralliens d’une grande beauté peuplés de poissons multicolores, mérous, raies, langoustes, dauphins, tortues et … requins-baleines parfaitement inoffensifs.

À ne pas manquer : autour de Mombasa (Mtwapa Creek…), Kilifi à environ 50 kilomètres au nord de Mombasa pour les grottes de Vuma, le parc national marin de Watamu, le parc national marin de Kisite-Mpunguti, l’île de Wasini (en face de Shimoni)…

Le saviez-vous ?

Le fleuve Tana (le plus long du Kenya, 700 kilomètres environ), à 95 kilomètres de Nairobi, offre d’excellents rapides pour le rafting en eau vive. Depuis Sagana, différentes sections du fleuve peuvent aussi bien convenir aux débutants comme aux amateurs aguerris. Une expérience idéale pour observer de nombreuses espèces d’oiseaux.

Le Kenya est une formidable destination pour la pêche au gros. À cet égard, l’écrivain et aventurier Ernest Hemingway a été l’un des pionniers de la pêche au gros au Kenya, à la fin des années 30. On y pêche toutes les espèces de marlins, des thons, des mérous, des espadons, des barracudas… Cette activité se pratique tout au long de la côte kenyane, et tout particulièrement depuis Malindi, Watamu, Kilifi et Shimoni ou dans le canal de Pemba. D’autre part, pour les amateurs de pêche à la truite, les rivières et lacs des parcs nationaux des Aberdares et du mont Kenya sont réputés.

Dans les airs…

© vuk8691 – Kenya Tourism Board

 

La vallée de Kerio, dans la région de la vallée du Grand Rift, est une destination prisée pour le parapente. Avec de larges escarpements couverts de végétation semi-tropicale, elle offre de nombreux points de décollage. La direction du vent est généralement du nord au sud, avec un flux régulier d’est qui offre des conditions parfaites pour les décollages et les atterrissages.

Pour les passionnés de parachutisme ou pour celles et ceux qui veulent faire un saut d’initiation en tandem, la station balnéaire de Diani Beach située à 30 kilomètres au sud de Mombasa est un spot renommé avec des clubs animés par des moniteurs agréés. Un saut en tandem dure environ 7 minutes avec atterrissage sur la plage !

Le saviez-vous ?

Pour vos clients qui disposent d’un budget plus important, il est possible de relier les différents parcs nationaux et la côte kenyane en avion ou en hélicoptère.

Conseillez à vos clients…

…De choisir des prestataires « activités aventure » répertoriés dans les brochures et/ou site Internet du Kenya Tourism Board, et, pour la plongée sous-marine, des écoles affiliées à des associations internationales tel le British Sub-Aqua Club (BSAC).

…De ne pas programmer un voyage « plongée sous-marine » en mai et juin, car les centres sont généralement fermés en raison des conditions météorologiques.

…D’assister ou de participer à l’International Camel Derby qui se déroule en août chaque année dans le village de Maralal (comté de Samburu), à 350 kilomètres de Nairobi. Tout le monde peut s’inscrire à cet événement qui comprend une course à dos de dromadaire, une course cycliste ou une course à pied, avec des spectacles, des animations…

Site grand public 

Site BtoB 

Demande d’e-visas 

Protocoles Covid-19 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique