Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Lufthansa veut que ses passagers prennent plus les trains de la Deutsche Bahn

L’idée de Lufthansa est d’amener davantage ses voyageurs en train vers l’aéroport international de Francfort depuis cinq villes du pays.

L’opérateur ferroviaire allemand Deutsche Bahn et la compagnie aérienne Lufthansa ont annoncé lundi le renforcement de leur coopération pour amener davantage de voyageurs en train vers l’aéroport international de Francfort. Face aux critiques montantes en Allemagne sur les vols intérieurs, les deux compagnies disent répondre par une offre plus « respectueuse de l’environnement », selon leur communiqué commun.

Concrètement, des liaisons supplémentaires dans des trains à grande vitesse ICE vont être offertes cette année vers le premier aéroport allemand à partir de cinq villes d’Allemagne – Hambourg et Munich à partir de juillet et Berlin, Brême et Münster à partir de décembre – pour y amener les voyageurs en partance sur des vols moyens et long-courriers.

Ces cinq liaisons supplémentaires s’ajoutent à dix-sept autres déjà existantes qui représentent à ce jour 134 trains au quotidien amenant des passagers vers la métropole au bord du Main. De quoi créer « 1,6 million de sièges supplémentaires » sur le marché, a déclaré Berthold Huber, membre du directoire de la Deutsche Bahn.

Un accès prioritaire

La compagnie ferroviaire a également l’intention d’annuler les arrêts intermédiaires sur certaines liaisons ICE de Cologne, Munich et Nuremberg vers l’aéroport de Francfort, réduisant ainsi les temps de trajet. Pour Lufthansa, qui a déjà supprimé certaines liaisons intérieures, cela pourra entraîner « moins de vols » entre villes allemandes, selon Harry Hohmeister, membre du directoire du premier groupe européen du transport aérien, qui souffre particulièrement de la crise du Covid-19.

Dès que le trafic dans les aéroports augmentera à nouveau, les voyageurs de Lufthansa arrivés en train auront aussi un accès prioritaire au contrôle de sécurité. Les bagages devront être apportés à l’aéroport par les passagers eux-mêmes, la Deutsche Bahn prévoyant simplement des casiers plus grands dans les trains pour les loger.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique