Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Louvre Hotels préfère l’économique

Le nombre d’hôtels Première Classe (0 et 1b), Campanile et Kyriad (2b) doit doubler d’ici à 2012. Les nouveaux établissements seront déployés en l’Europe.

Louvre Hotels, qui regroupe aussi des établissements haut de gamme, entend doubler son parc d’hôtels économiques d’ici à 2012. Cet objectif ambitieux a été annoncé par Steve Jacobs, DG du pôle hôtellerie économique, nommé après le rachat, en 2005, du groupe français par le fonds d’investissement américain Starwood Capital Group.

Les trois enseignes Première Classe (0 et 1b), Campanile et Kyriad (2b) totalisent 809 hôtels, essentiellement en France. Elles seront déployées en Europe, notamment grâce à des joint-ventures avec des groupes européens, explique-t-il.

300 ME pour des constructions

Le partenariat récemment signé avec le groupe immobilier viennois Warimpex, pour construire des hôtels en Europe centrale, entre dans cette stratégie. D’autres accords suivront. Le développement se fera pour moitié en franchise, et pour moitié via des filiales. Environ 300 ME seront investis dans la construction de nouveaux hôtels.

C’est l’enseigne standardisée Campanile qui fait l’objet de toutes les attentions. Une nouvelle chambre sera présentée en juin, et le concept de restauration sera repensé. Une trentaine de Campanile seront rénovées selon ce schéma d’ici à la fin 2007. Kyriad, non standardisée, doit pour sa part être remodelée d’ici trois mois. L’enseigne, absente à l’international, sera développée en Europe. Enfin, Première Classe monte en gamme. La marque super économique mettra l’accent sur le confort, avec un lit de meilleure qualité. Nous ne chercherons pas à être les plus compétitifs. Notre prix se situera dans le coeur du marché pour cette gamme, affirme Steve Jacobs.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique