Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les TO jouent les clubs gagnants

Qualité des prestations des hôtels et tarifs négociés sont pratiquement les seuls critères de différenciation entre des voyagistes qui font tous du all-inclusive leur arme de guerre.

Thomas Cook/Jet tours

Thomas Cook s’est recentré cette année sur un plus petit nombre d’hôtels et sur ses clubs. Il propose, entre ses brochures et les sites Internet, 23 établissements dans le sud-est du pays, notamment ceux des groupes Iberostar ou Bahia Principe. Le Thomas Cook Village de Bayahibe est vendu à partir de 1 399 E pour 7 nuits. L’Eldorador de Jet tours, quant à lui, situé dans les hôtels du groupe Princess, est proposé à partir de 1 299 E la semaine. À Bayahibe, compter au moins 1 549 E pour une semaine à l’Iberostar Hacienda Dominicus.

www.thomascook.fr

espace-pro.jettours.com

Vacances Transat/Look

Même si Vacances Transat ose le pari d’un circuit découverte, sa production dominicaine reste dédiée aux séjours balnéaires. L’offre est particulièrement étoffée sur le milieu-haut de gamme, avec notamment le luxueux Secrets Sanctuary Cap Cana 5* (à partir de 2 990 E la semaine pour une suite avec vue mer). Parmi les plus, un Pack famille avec chambres communicantes, le late check out ou les soirées parents avec garde des enfants. Look, de son côté, propose une dizaine d’hôtels dans le sud-est de l’île, mais met surtout en avant ses clubs : le Lookéa Punta Cana 4* authentique (à partir de 880 E la semaine) et, nouveauté de l’hiver, le Lookéa Catalonia Bávaro 5* premium (à partir de 980 E la semaine). Départs de Paris et 11 villes de province.

www.vatpro.fr

www.lookpro.fr

Marmara

Pour son deuxième hiver dominicain, le TO a passé la vitesse supérieure en sortant une minibrochure dédiée à Maurice et à la République dominicaine, mais il ne dispose toujours pas de club à destination. Il programme 6 hôtels à Punta Cana dont le NH Real Arena 5* ou le Barceló Bávaro Casino 4*. Le séjour d’une semaine dans les nouvelles suites supérieures de l’hôtel Bávaro Princess 5* est proposé à partir de 1 399 E depuis Paris. Vols charters aussi depuis Bordeaux, Lyon, Marseille, Toulouse et Nantes.

espacepro.marmara.com

Fram

Le TO concentre ses ventes dominicaines sur Punta Cana, avec un Framissima au Gran Bahia Principe Bávaro (à partir de 1 354 E pour 7 nuits) et deux nouvelles adresses en entrée de gamme, le Vik Arena Blanca 3* (à partir de 990 E la semaine) et le Barceló Dominican Beach 3*Sup. Également trois hôtels à La Romana et Bayahibe, dont le Dreams La Romana 5* (à partir de 1 250 E la semaine). À noter que le TO fait voyager ses clients sur Air France.

www.frampro.fr

Club Med

Pionnier de la destination, le spécialiste des clubs a totalement rénové, il y a deux ans, son village de Punta Cana, passé en 4 Tridents (521 chambres) et désormais doté d’un espace 5 Tridents (32 suites famille, piscine à débordements…). Les prix démarrent à 1 550 E par adulte la semaine en chambre club standard et 2 507 E en suite 5 Tridents.

www.easyclubmed.com

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique