Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les syndicats d’American Airlines veulent revoter

Après la découverte d’avantages financiers réservés à la direction, les mécaniciens et le personnel navigant veulent revenir sur le vote des baisses de salaires. Les pilotes pourraient refuser de signer l’accord de ratification.

Le sort de la première compagnie mondiale est toujours suspendue à la bonne volonté de ses salariés. Les syndicats qui ont accepté un accord de baisse annuelle de salaires de 1,6 milliard d’€, ne décolèrent pas et veulent revoter sur l’accord après la révélation de l’existence d’un système de primes exceptionnelles réservées à la direction d’American. Ces avantages ont été supprimés et le PDG, Don Carty, a publiquement présenté ses excuses mais un nouveau vote s’acheminerait vraisemblablement vers un refus. Selon la presse américaine, des administrateurs auraient fait pression sur Don Carty pour qu’il démissionne, de manière à obtenir un vote favorable à la restructuration. Ceci éviterait à la compagnie américaine de se placer sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, ce qui constituerait un des plus grands naufrages financiers de l’histoire du transport mondial.

Par ailleurs, American Airlines vient d’annoncé une perte nette de 1,04 milliard de dollars au premier trimestre 2003 contre une perte nette de 1,56 milliard USD lors de la même période de 2002. Des pertes supérieures aux prévisions des analystes. Jean-Baptiste HEGUY 

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire