Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les handicapés ont le droit de Voyagez Aussi

L’agence Banani Travels a créé une marque destinée à faire voyager cette clientèle au meilleur prix.

Depuis quelques mois, l’agence Banani Travels, dans le xve arrondissement de Paris, a créé un département baptisé Voyagez Aussi, pour la clientèle handicapée, à l’initiative de Marie-Odile Vincent, salariée de la société Total et grande voyageuse, bien que se déplaçant en fauteuil roulant. Un espace spécifique a été aménagé dans l’agence, mais la démarche ne s’arrête pas là. Notre ambition est de proposer aux handicapés des voyages individuels à un coût accessible. Car les prestations sont généralement vendues quatre fois plus cher qu’un voyage classique, dénonce Bassem Miled, chargé de la partie technique de Voyagez Aussi.

Toutes les brochures comportent des établissements équipés pour accueillir des handicapés, mais les TO ne le savent pas ou ne souhaitent pas le mettre en avant. La France compte pourtant 3 millions de personnes handicapées. Voyagez Aussi entend donc convaincre les fournisseurs et résoudre gracieusement les problèmes d’accessibilité avec les aéroports, les prestataires… pour faire baisser la note au maximum.

Du Maroc à la Tanzanie

Pour des raisons de proximité, les destinations européennes et du bassin méditerranéen sont privilégiées. Voyagez Aussi a ainsi eu recours, pour une cinquantaine de clients, aux services de Royal Tours au Maroc, Sangho en Tunisie, Costa Group en Espagne, Héliades en Grèce ou Médiades en Turquie. Et Marie-Odile Vincent a réalisé un premier safari en Tanzanie. Pour convaincre les voyagistes récalcitrants, elle m’accompagnera à Top Resa, où nous distribuerons une plaquette explicative, annonce Bassem Miled. Un site Internet dédié devrait suivre.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique