Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les Enseignes Jet tours en convention à Punta Cana

C’est aujourd’hui que les Enseignes s’envolent à destination de la République dominicaine pour y tenir leur convention annuelle. Au programme : des réassurances sur la pérennité de la marque Jet tours, sa nouvelle politique Internet et, sans doute, des dé

Après le rendez-vous de vendredi dernier avec Denis Wathier, président du directoire de Thomas Cook, et le conseil d’administration de l’AEJT – Association des Enseignes Jet tours), hier, qui aura vu l’élection d’un nouveau bureau (*) – nul doute que ces quelques jours passés sous le soleil des Caraïbes seront propices à moult réflexions. Union sacrée de l’AEJT ou vision plus individuelle en fonction des intérêts de chacun ? L’avenir le dira. Hélion de Villeneuve, directeur commercial de Jet tours, également en charge du réseau des  franchisés Thomas Cook, assure que le but n’est pas de « faire basculer des enseignes Jet tours dans le périmètre Thomas Cook », puisque Thomas Cook est à la fois distributeur et producteur, et, à ce titre, désireux de travailler avec « tout le monde, tous les réseaux ». Il n’empêche : une étude avisée des différents éléments présentés dans l’un et l’autre des protocoles du groupe pourrait amener certaines agences à faire « basculer » leur contrat Enseigne vers un contrat d’affiliation « light » à Thomas Cook. A l’instar de Boiloris, premier à avoir  sauté le pas pour ses 18 Enseignes Jet tours. D’autant  que les modèles sont souples : contrat d’Enseigne classique, contrat d’affiliation « light » avec adhésion à la centrale de paiement mais impossibilité de vente des produits Thomas Cook pour cause d’exclusivité d’une agence franchisée voisine, contrat « plein pot » …

Reste que ce n’est pas le but de cette convention 2008 que Hélion de Villeneuve entend placer sous le signe de la continuité – « de la marque, de son positionnement » -, de la progression – « jusqu’à 3 fois plus de vols affrétés l’été prochain, des prix mieux ajustés au marché, une politique de volumes » – et de l’innovation. C’est en effet à Punta Cana que seront dévoilés les détails d’un mode de rémunération inédit imaginé par Thomas Cook pour toute vente réalisée en partie sur Internet, en partie en agence pour favoriser les ventes « multi-canal » Des ventes qui sont au coeur de la stratégie de Thomas Cook en France et qui devraient être dynamisées par la mise en ligne d’un nouveau site BtoB en janvier prochain, lié à une déclinaison BtoC au cours du premier trimestre 2009. Ce nouveau partenariat autour d’une politique multi-canal sera proposé sous la forme d’un avenant au contrat, quelle que soit la nature de ce dernier, « Enseigne » ou « Affilié ».

(*) CA de l’ AEJT actuel : 7 membres dont 2 co-présidents,  Jean-Jacques Loutrel  et Vidal Azogui, plus Parick Rougé, Valery Petitjean, Josette Boyer, Martine Roussel, Jorge Gomes.
Candidats : Philippe Korcia, Michel Falgueyrettes.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique