Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’édito de Dominique Gobert : new deal ? Banco !

Nous avons cru, un petit moment, que la réforme des statuts de l’APST ne serait pas approuvée par les ministres de tutelle avant le résultat des élections présidentielles. Crainte écartée…

C’est en effet vendredi 8 avril que Frère Lemoyne, ministre délégué au Tourisme et Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, ont approuvé et donc signé la réforme des statuts proposée par l’APST.

Une bonne chose de faite.

Reste maintenant à mettre en place cette réforme au sein même de l’association. Alix Philipon et son conseil d’administration ont désormais trois mois pour organiser une assemblée générale au cours de laquelle tous les administrateurs devront démissionner.

Pour rappel, ainsi que l’indique l’APST, Le projet de réforme s’articule autour de la gouvernance d’une part et de la gestion du risque (adhésions, cotisations et contre-garanties) d’autre part.

Il reste donc, d’une part, à organiser de nouvelles élections, afin d’établir un conseil d’administration et surtout désigner un nouveau président.

L’édito de Gobert : IATA ? Autisme à l’état pur !
Dominique Gobert.

Dame Philipon (petit patapon, ne l’oublions jamais) ne semble pas désireuse de briguer un nouveau mandat. Ce que l’on peut aisément comprendre. Ses dernières années ont été particulièrement éprouvantes, pour la Damer de Fer, laquelle, contrairement aux langues malfaisantes de certains personnages, n’aura rien cédé. Entre la faillite de Thomas Cook et la crise sanitaire, je n’hésite pas à dire que la Dame était indispensable pour la bonne marche de l’APST.

Autre problème, qu’en est-il de cette fameuse Caisse de réassurance publique, mise en place (du moins prévue) par les autorités de tutelle ?

Ben pour l’instant, si du côté gouvernemental tout est quasi prêt, du côté de Bruxelles, comme d’habitude, ça branle un peu dans le manche (lire à ce sujet l’article « Le nombre de défaillances d’entreprises augmente… même dans le voyage »).

Et ces sages plus ou moins compétents, mais qui ne comprennent pas grand-chose aux problèmes liés à l’industrie touristique, ne paraissent pas d’accord sur la mise en place de ce système. Au nom de quoi, on se le demande encore !

Et puis, bien entendu, comme la gouvernance va changer, du moins au sein de l’association, il va bien falloir trouver une ou un nouveau président.

Il nous faut, à l’instar de madame Patapon, un(e) professionnel(le). Reconnu et objectif. Suffisamment costaud pour affronter les défis de ces prochaines années. Bien évidemment, je n’engage que moi mais c’est mon rôle d’éditorialiste, la candidature de Paul Mumtaz Teker est de loin la plus judicieuse. L’homme n’a rien à prouver, il défend, tant auprès des EdV qu’au Seto, les intérêts des producteurs et des distributeurs. Il a largement prouvé, au fil des ans, sa droiture et son professionnalisme.

Bien évidemment, je vois se dessiner, dans l’ombre, certaines oppositions… On se souvient de la candidature de Vainopoulos, président de TourCom. A l’époque, pour les électeurs, il n’était pas question d’élire un patron de réseau.

Et je pense que cette fois, il en sera de même.

Ce que l’on appellera les « illusions perdues » !

2 commentaires
  1. Chômeuse-Alsace dit

    Bonjour Monsieur Gobert ,
    Vous savez j’adore vos mots , vos articles sont toujours authentiques , vous êtes le seul journaliste de la presse professionnelle touristique doté d’humanité de courage et de bienveillance !
    Vous hésitez pas à dénoncer, C’est ça être journaliste.
    J’espère qu’un jour vous écrirez sur le sort de la quarantaine de salariés du TO Fti voyages ,qui attendent de réintégrer l’entreprise comme promis lorsque l’activité sera répartit par son dirigeant Axel Mazerolles ,c’est le cas !
    Malheureusement il préfère s’occuper de second bizness, une application qu’il est entrain de développer à titre personnel…
    Aidez nous dans ce combat, ça vaut le coup Dominique ! Vous aiderez des dizaines de famille à sourire de nouveau ….
    Merci d’avance pour votre aide.
    Une chômeuse ex Fti voyages

  2. Gerard Luret dit

    Entièrement d’accord avec toi …
    Bravo Alix

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique