Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le voyage d’affaires vers la fin d’une longue convalescence

Les réservations en ligne effectuées par les entreprises devraient se développer fortement dans les prochains mois.

Selon le baromètre annuel d’American Express Voyages d’Affaires, dévoilé lors du salon EVP, le marché du voyage d’affaires en France a progressé de 3 % cette année, pour s’établir à 25,1 milliards d’E*. Ce chiffre englobe les dépenses des entreprises pour le transport, l’hôtellerie et la restauration. Si cette hausse inverse la tendance après trois années de récession, elle ne permet pas de retrouver le niveau de 2000. L’American Express table sur une croissance du marché de 3,2 % pour 2005.

Parmi les tendances de l’année, on constate de la part des entreprises une gestion toujours serrée des budgets et un contrôle de plus en plus strict de la politique voyages, avec moins d’autonomie de décision pour le voyageur et une mise en place de nouveaux outils de contrôle. Les sociétés attendent d’ailleurs de leur agence qu’elle les aide à réaliser des économies et à faire respecter leur politique.

Incidence limitée de la fin des commissions

A signaler par ailleurs que 77 % des entreprises déclarent déjà rémunérer leur agence à travers des frais de services ou à l’acte. La fin des commissions ne devrait donc avoir qu’une incidence limitée. Enfin, American Express constate une forte progression des réservations en ligne. Elles représentent 10 à 15 % de l’activité du réseau en Europe, contre 1 % il y a un an. Et 50 % des grandes entreprises pensent recourir à la réservation en ligne dans les deux ans.

*L’intégralité des résultats est disponible sur www.evp2004.com

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique