Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Snav Nord-Picardie milite pour un portail réceptif

C’est à Bangalore, la Silicon Valley indienne, que s’est déroulée du 10 au 14 mars l’assemblée générale du Snav Nord-Picardie.

« Nous souhaitons mettre au point, de concert avec la Chambre de commerce et d’industrie de Lille Métropole, un portail dédié à la région, a expliqué Jean-Luc Dufrenne, président du Snav Nord-Picardie. Ce serait l’occasion pour nos agences de développer une activité réceptive. Nous devons apprendre à mieux vendre Lille et ses environs ». In fine, le client qui pousse les portes d’une agence avec l’envie de partir en week-end pourrait, selon son budget, se voir proposer une escapade soit dans le Nord de la France soit à l’étranger.

Autre chantier prioritaire : la signature d’alliances avec des TO belges, tels Jetair, Best Tours et Bosphorus. Dans cet esprit, le Snav régional, qui réunit 55 licences (120 points de vente), a conclu un premier protocole d’accord avec Thomas Cook, le 10 décembre. But de l’opération : éviter toute source de litige, quand un Français achète auprès d’un voyagiste belge via une agence hexagonale, au départ de Bruxelles par exemple. En général, l’idée est d’aller dans le sens du client, et donc de la plus grande protection de ses droits.
A l’occasion de la récente assemblée générale, parmi les 12 administrateurs du syndicat Nord-Picardie, trois postes étaient à renouveler ; les adhérents ont réélu Jean-Luc Dufrenne (Afat Génération Voyages), en plus de plébisciter l’arrivée de Christophe Braem (Pévèle Evasion à Orchies) et Yves Mariot (Voyages Mariot, La Bassée). Le prochain rendez-vous des agences du Nord-Picardie a lieu le 13 avril, pour une journée de formation sur deux sujets, en collaboration avec l’APS : le droit individuel à la formation et la comptabilité (avec des experts-comptables).