Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Snav échoue à bloquer les fonds d’Alitalia

L’action lancée par le syndicat pour placer sur compte séquestre les paiements collectés par le BSP pour Alitalia a été déboutée.

 

Le Snav a été débouté. L’action en référé déposée par le syndicat national des agences de voyages (Snav), auprès du tribunal de grande instance de Paris, pour bloquer les fonds d’Alitalia, a échoué. Le syndicat voulait placer sur compte séquestre les paiements collectés par le BSP pour le mois de mai concernant les billets non encore volés. Il craint que la compagnie, en difficulté financière, ne soit pas en mesure d’assurer ces vols. Le juge des référés a estimé que la compagnie présentait des garanties suffisantes, puisqu’ elle a reçu des subventions de l’Etat italien, et qu’elle n’a encore annulé aucun vol. Par ailleurs, le juge estime que l’accord de partage de code avec Air France devrait permettre à Air France d’assurer les vols entre la France et l’Italie qu’Alitalia ne pourrait fournir.

Le Snav avait déjà mis en œuvre ce genre d’action afin de protéger le consommateur et de garantir les remboursements, lors des dépôts de bilan ou faillites d’Air Bourbon, Air Madrid, Airlib, Volare, Air Lib, Air Littoral… « C’est la première fois que nous anticipons autant notre action. Elle doit être déposée avant le 17 de chaque mois, date du paiement au BSP. Si la situation d’Alitalia se dégrade, rien ne nous empêche de recommencer cette action le mois prochain » explique Philippe Laloue, secrétaire général adjoint du Snav.

Alitalia souhaite publier un communiqué conjoint avec le Snav de façon à rassurer les agences. Le syndicat n’y est pas opposé.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique