';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le recours de Corsair contre les aides accordées à Air Austral est rejeté

Les conseils régional et général de la Réunion ont participé à hauteur de 63,5 millions d'euros à la recapitalisation de la compagnie Air Austral.

Le recours déposé par la compagnie aérienne Corsair International, contestant l'aide financière apportée par deux collectivités de la Réunion à Air Austral, a été rejeté par le tribunal administratif de Saint-Denis de La Réunion.

Selon Corsair, le soutien financier du conseil régional et du conseil général pour combler les pertes d’Air Austral, sous forme d’une augmentation de capital, était assimilable à une "aide d'Etat". Une pratique interdite par Bruxelles si elle entraîne une distorsion de concurrence, mais autorisée si elle relève de l'intérêt général.

63,5M€ déboursés pour la recapitalisation

Le 6 juillet dernier, les conseils régional et général de la Réunion, actionnaires majoritaires d'Air Austral par le biais d'une société d'économie mixte la Sematra, ont participé à hauteur de 63,5 millions d'euros à la recapitalisation de la compagnie réunionnaise, confrontée à une perte d'exploitation de 50 millions d'euros pour l'exercice 2011-2012.

Un second recours a été déposé sur le fond

Corsair n'a pas souhaité réagir à la décision du tribunal administratif, attendant de connaître les motivations du jugement avant de le faire, rapporte l'AFP. Un second recours, sur le fond, a été déposé par Corsair auprès du tribunal administratif, mais n'a pas encore été examiné.

Corsair est en concurence sur la destination avec Air Austral, Air France et XL Airways, qui lancera ses vols à partir du 6 décembre depuis Marseille.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire