Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le prix du brut fait chuter Emirates

Le résultat net de la compagnie a plongé de 80,4% entre le 31 mars 2008 et le 31 mars 2009, à 268 millions de dollars, en raison des records atteints par le prix du baril de pétrole.

 
Emirates a subi de plein fouet la hausse du prix du baril l’an dernier. La compagnie vient d’annoncer un résultat net entre le 31 mars 2008 et le 31 mars 2009 à 982 millions de dirhams (268 millions de dollars), contre 5 milliards de dirhams (1,4 milliard de dollars) pendant l’exercice budgétaire précédent. En revanche, les recettes ont atteint 44,2 milliards de dirhams (12 milliards de dollars), en hausse de 9,9%, contre 40,2 milliards de dirhams (11 milliards de dollars) l’année précédente, en raison d’un nombre de passagers et de destinations supplémentaires. La compagnie a en effet transporté 22,7 millions de passagers, soit 7,1% de plus que l’année précédente. La maison mère de la compagnie, Emirates Group, a subi une baisse de 72% de ses bénéfices durant la même période.