Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le boom contesté des coffrets cadeaux

Bientôt des coffrets cadeaux chez TourCom ? Sans encore l’annoncer officiellement, Richard Vainopoulos, le président du réseau, assure que « le lancement devrait avoir lieu en février ou en mars ». TourCom sera ainsi le premier réseau de distribution à proposer ce type de produits, mais le énième acteur d’un marché déjà ultraconcurrentiel et désormais sur la sellette depuis une récente enquête de l’UFC-Que Choisir. Directement visés, les

Bientôt des coffrets cadeaux chez TourCom ? Sans encore l’annoncer officiellement, Richard Vainopoulos, le président du réseau, assure que « le lancement devrait avoir lieu en février ou en mars ». TourCom sera ainsi le premier réseau de distribution à proposer ce type de produits, mais le énième acteur d’un marché déjà ultraconcurrentiel et désormais sur la sellette depuis une récente enquête de l’UFC-Que Choisir. Directement visés, les opérateurs leaders du secteur (Smartbox, Wonderbox, etc.) sont accusés de fournir des produits sans véritable garantie : difficultés de réservation, prestations au rabais, paiement de suppléments… Les contrats entre hôteliers et fournisseurs de coffrets seraient en cause : ils prévoient que les seconds ne reversent aux premiers qu’environ 70 % du prix payé par l’acheteur. Les hôteliers, s’ils acceptent facilement les détenteurs de coffrets durant les périodes creuses et en semaine, auraient donc tendance à donner, pendant le week-end, la priorité à une clientèle dont ils encaissent 100 % des dépenses. Les opérateurs de l’industrie touristique ont lancé la contre-attaque, en investissant à leur tour le créneau. Le groupe Pauli propose, depuis début 2008, des coffrets thématisés répartis sur 18 niveaux de prix. À son tour, Go Voyages se lance dans la course, même si ses coffrets ressemblent davantage à de classiques chèques- cadeaux n’offrant qu’une avance sur frais et non une offre de produits packagés. L’argument est en tout cas le même chez tous ces professionnels du tourisme : en utilisant leur coffret cadeau via les canaux de vente habituels du secteur, ils bénéficient de la même qualité et des mêmes garanties que n’importe quel client d’une agence de voyages.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique