Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Bioscope réussit sa mise sur orbite

Grèvin & Cie table sur 200 000 visiteurs cette année et 400 000 en 2007 pour son nouveau parc de loisirs alsacien.

Après 15 ans de gestation, le Bioscope a été inauguré le 1er juin à Ungersheim, près de Mulhouse. Aménagé sur 6,5 hectares autour de la reconstitution de l’impact d’une météorite, ce parc thématique a été conçu par Grévin & Cie (filiale de la Compagnie des Alpes) à la demande des collectivités territoriales, qui espèrent ainsi allonger la durée de séjour en Alsace et rajeunir sa clientèle touristique.

Les visiteurs ont pu découvrir un parcours composé d’une dizaine de pavillons consacrés à l’Homme (son sommeil et ses rêves, ses équilibres et déséquilibres…) et son environnement (les climats extrêmes, les écosystèmes, les pollutions…). Deux spectacles et une exposition (Cradologie en 2006) sont aussi proposés au cours de cette visite dont la durée avoisine la demi-journée.

Le Bioscope a coûté 30,5 ME, financés à 49 % par la région Alsace et le département du Haut-Rhin et à 51 % par Grévin & Cie, qui assure la gestion du site. L’investissement sera doublé à partir de 2008 si le succès est au rendez-vous. Des attractions seraient alors réalisées tous les deux ans. Christian Douchement, directeur du parc, espère attirer 200 000 visiteurs cette saison, programmée jusqu’au 12 novembre, et 400 000 en 2007. 30 % seront des groupes, marché pour lequel le Bioscope a conçu une tarification spécifique et des forfaits combinés avec l’Ecomusée d’Alsace, la Cité du train ou le musée de l’Automobile à Mulhouse. Les tarifs individuels 2006 s’élèvent à 16E par adulte et 11E par enfan

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique