Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Dominique durement frappée par Maria

 » A peine dix jours après le passage d’Irma, les Caraïbes affrontent à nouveau un ouragan d’une très grande violence. Le point sur la situation en milieu de journée. »

Alors que la Guadeloupe subit actuellement le passage de l’ouragan Maria, la Dominique, touchée plus tôt ce matin, anticipe déjà un lourd bilan. Cette destination anglophone, située entre la Martinique et la Guadeloupe, a été traversée de part en part par l’œil du cyclone, classé catégorie 5, soit le niveau le plus élevé.

L’île caribéenne a lancé un appel à l’aide, par la voix de son Premier Ministre, Roosevelt Skerrit, qui évoquait des images de “totale dévastation”, peu après le passage de Maria, indiquant notamment que la plupart des toitures se sont envolées. Au-delà des dégâts matériels, c’est surtout le bilan humain, et les solutions pour venir en aide aux personnes qui en auront besoin, qui inquiètent le Premier Ministre. “Nous allons avoir besoin d’aide, mes amis, nous allons avoir besoin de toute l’aide disponible, a-t-il insisté. “Il est trop tôt pour parler de l’état des infrastructures portuaires et maritimes, mais je pense qu’elles seront inopérantes pendant quelques jours. C’est pourquoi je sollicite vivement le soutien des nations et des organisations amies qui disposent d’hélicoptères, car je veux me déplacer dès que possible dans le pays pour déterminer ce dont nous aurons besoin.”

La Martinique à nouveau épargnée

La Martinique, placée hier en alerte violette, a finalement à nouveau été épargnée, l’ouragan étant passé plus au large de l’île que prévu. Le premier bilan fait état de deux blessés légers, et de dégâts peu importants.

La situation est en revanche différente en Guadeloupe, qui a finalement été placée en vigilance violette. La population est confinée, à l’heure de notre bouclage (13h15, ndlr), Météo France prévoit que le phénomène devrait encore durer plusieurs heures. La préfecture indique que les informations sont pour le moment parcellaires, mais que de nombreuses inondations, dans les maisons comme sur les routes, sont déjà rapportées. La situation en  Guadeloupe est d’autant plus inquiétante que l’île sert de base pour organiser les opérations de secours vers Saint-Martin et Saint-Barthélémy.

En fin de matinée, Air France a annoncé avoir suspendu ses vols au départ et à destination de Pointe-à-Pitre pour la journée de mardi, tout comme elle l’avait déjà fait hier. Air Caraïbes devrait de son côté opérer deux vols mardi au départ d’Orly à 21h00 et 22h00 pour Pointe-à-Pitre et un vol à 15h00 à destination de Fort-de-France où "le programme est maintenu pour le moment", d’après  un communiqué.

Selon les prévisions de l'observatoire français des tornades, les Iles Vierges et Porto Rico se trouvent désormais sur la trajectoire de Maria.

 

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique