Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Joël Steffen élu président de l’Office de tourisme de Strasbourg

Adjoint au tourisme, au commerce et à l’artisanat à la mairie de Strasbourg, Joël Steffen officiera en binôme avec Claude Feurer, l’ancien directeur de Strasbourg-Evénements.

Désigné président délégué de l’Office de tourisme de Strasbourg et de sa région (OTSR), Claude Feurer devra aider Joël Steffen à faire redémarrer l’activité touristique dans l’Est de la France. A l’issue du conseil d’administration exceptionnel qui a validé l’élection de Joël Steffen, l’office indique souhaiter « se tourner vers la reprise de l’activité et les projets d’avenir ».

« Parmi les défis à relever collectivement figurent la diversification des éléments d’attractivité, la consolidation de l’activité économique des professionnels ainsi que l’amélioration continue de la qualité de la destination et du cadre de vie », précise l’OTSR. Fonctionnant toujours sous un modèle associatif, la structure devrait se professionnaliser d’ici à 2023. L’objectif est de porter « une nouvelle dynamique », explique Joël Steffen, capable de promouvoir « un tourisme durable, inclusif et diversifié ».

Vers une gouvernance collégiale

« Cette structure doit s’appuyer sur une gouvernance collégiale, garantissant le dialogue et la complémentarité ». Et c’est pour cela que Joël Steffen a proposé à Claude Feurer, « expert du tourisme de notre territoire », la fonction de président délégué. Du point de vue de la gouvernance, la réorganisation se poursuit, concernant « son fonctionnement, le rôle de tous les partenaires, les instances de travail, le modèle économique ».

Et ce, « avec une exigence de collégialité, associant notamment les socioprofessionnels du territoire », conclut un communiqué.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique