Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Georges Panayotis tire à boulets rouges sur Booking

Le directeur du cabinet MKG défend haut et fort les hôteliers face à la centrale de réservations Booking. com.

"Les relations entre les agences de réservations en ligne et les hôteliers ont déjà évolué du partenariat à la tension, et entrent aujourd’hui dans une nouvelle phase d’affrontement", annonce en préambule Georges Panayotis, dans une tribune publiée sur Hospitality On, dont il est le directeur.

Le patron de MKG poursuit, avec des griefs précis, et une pointe d’ironie: "A la grande surprise de ses partenaires, le site se réserve désormais le droit de revendre automatiquement une chambre que l’un de ses clients aurait annulé, histoire de ne pas perdre sa commission. Il bloque l’accès aux informations bancaires du client, histoire que l’hôtelier ne puisse pas réclamer de dédit pour no-show. Il supprime la communication des adresses mails de ses clients, pratique dérisoire pour éviter un contact direct entre l’hôtelier et son client. Tout cela ne caractérise pas des relations de confiance entre associés commerciaux".

Et de conclure : "En masquant ses clients par une burka virtuelle, Booking dévoile peut être ainsi son vrai visage, plus prédateur que partenaire".

Georges Panayotis laisse aussi entendre que les hôteliers n’ont pas dit leur dernier mot, en pourraient prendre leur revanche sur le mobile. Le combat s’annonce toutefois difficile, tant les centrales de réservations ont grignoté des parts de marché considérables, à coups d’investissements marketing colossaux pour Booking.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique