Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Thomas Cook est en discussion avec Fosun (Club Med)

Le conglomérat chinois Fosun, déjà présent au capital du voyagiste britannique et propriétaire du Club Med, envisage de racheter Thomas Cook.

Nouvel épisode dans le feuilleton qui anime Thomas Cook depuis plus d’un an : le groupe britannique annonce avoir été contacté par le groupe chinois Fosun Tourism, également propriétaire du Club Med, pour envisager le rachat de ses activités de tour-opérateur. Thomas Cook a ainsi déclaré être en pourparlers avec Fosun, en ajoutant qu’il ne pouvait y avoir « aucune certitude que cette approche aboutirait à une offre formelle ». L’action du groupe, dont Fosun possède déjà environ 15% du capital, a décollé en Bourse après cette annonce, d’environ 20%, plaçant ainsi l’action aux alentours de 19 pences (0,21 euros), loin des 150 pences (1,68 euros) de l’été 2018.

Jet tours en vente ?

En augmentant sa participation, voire en prenant le contrôle total de l’entreprise, Fosun frapperait un grand coup dans l’industrie du tourisme, mettant ainsi la main sur deux marques emblématiques (Club Med et Thomas Cook) en quelques années.

Confrontée à d’importantes difficultés financières, Thomas Cook doit trouver des solutions – et des investisseurs – pour renflouer ses comptes. La fermeture d’agences de voyages au Royaume-Uni, la cession de son activité aérienne ou de ses activités de tour-operating en Scandinavie, … De nombreuses pistes sont envisagées, parmi lesquelles la vente de Jet tours, son tour-opérateur en France.

Pour Thomas Cook, le plus vieux voyagiste du monde, le salut passera peut-être par le développement d’une offre hôtelière resserrée mais plus haut de gamme, contrôlée « en propre » au maximum par le groupe.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique