Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Expedia resiste en France

L'agence en ligne a réduit la voilure, mais reste offensive dans ses projets de développement. En témoigne son accord avec Nouvelles Frontières.

Après des débuts pilotés par une équipe parisienne musclée, incluant un plateau téléphonique, Expedia France a réduit la voilure. Désormais, comme toute entreprise globale en quête d'économies, une grande partie de l'activité hexagonale est délocalisée à Londres. Le site tricolore n'a plus de président ni de directeur général, mais une équipe de 60 personnes installée dans le XVIIe arrondissement de Paris, chargée notamment de négocier des contrats avec les fournisseurs.

 

VOLUME D'AFFAIRES EN PROGRÈS

 

Les appels entrants sont gérés, depuis mi-2010, par un centre d'appels situé à Angers (et le débordement par le grand call center d'Expedia pour l'Europe, sis au Caire). « Avec la crise, il y a eu la volonté d'alléger les structures de coûts, reconnaît Vincent Luna, directeur des forfaits pour la zone Europe – Moyen-Orient – Afrique. Mais nous gardons la volonté de poursuivre la croissance ». Le volume d'affaires réalisé dans nos frontières a progressé l'an dernier, affirme-t-il, sans plus de précisions. Et, fort de ventes-tests encourageantes d'hôtels-clubs Nouvelles Frontières, Expedia va élargir son partenariat avec le groupe TUI en France. « Ce qui nous intéresse, dit Vincent Luna, c'est de proposer aux voyageurs la plus grande largeur d'offres. »

La France constitue le troisième marché européen de l'américain Expedia. La Grande-Bretagne caracole en tête en termes de volume d'affaires, devant l'Allemagne, et représente 50 % des ventes européennes. L'Hexagone fut aussi, chronologiquement, son troisième pays d'implantation. Depuis 2001, Expedia fournit l'essentiel des produits hors train de Voyages-sncf.com, qui s'élèvent à environ 250 ME par an. Et son site Internet en .fr a fait ses premiers pas en 2004.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique