Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

États-Unis : les agences traditionnelles prennent leur revanche

« À l’ombre des « pure players », des sites se proposent de mettre en relation voyageurs et agences traditionnelles. »

Les agences en ligne ne sont pas la panacée ! 23 % des voyageurs américains en quête d’un séjour sur Internet préféreraient border leur projet avec une agence traditionnelle, selon un rapport de Forrester Research récemment cité par le New York Times. Outre-Atlantique, quelques sites se sont engouffrés dans cette brèche. Dans cet esprit, voici Tripology.com et Zicasso.com pour tout type de voyages, et Compete4yourseat.com au registre des seuls vols secs. Il s’agit de points de rencontre virtuels entre candidats aux vacances et distributeurs classiques.

Concrètement, comment ces bourses de voyages fonctionnent-elles ? L’internaute est invité à décrire son projet de vacances, via un formulaire en ligne. Ensuite, dans un délai assez court, le site lui promet une réponse par mail d’un ou trois professionnels. Ce service d’intermédiation est facturé non pas au client, mais à l’agence. Les Américains commencent à en être friands. Lancé en juin 2007, Tripology.com revendique 7 500 spécialistes, et 45 000 demandes traitées Compete4yourseat.com aurait pour sa part 40 000 voyageurs et 400 conseillers inscrits.

Un marché français encore immature

En France, aucune bourse de voyages n’a vraiment percé, sans doute à cause du manque de maturité du marché. Partiravec.com, qui promouvait des agences traditionnelles par spécialité, est en sommeil. L’un de ses fondateurs, Philippe Demonchy (fondateur de Selectour), l’avait présenté à Top Resa en 2006. « Les agences ne répondaient pas toujours aux demandes des internautes », regrette Philippe Demonchy. Espérons simplement que les Talents d’Experts de www.selectour.com, classés par produits (aventure, croisières, golf…), font preuve de plus de répondant…

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique