Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Environnement : Iata fait pression sur l’Europe

L’association du transport aérien international Iata veut bien faire des efforts en matière d’émission de CO2, mais ils passent par un accord sur le Ciel unique européen.

 

Giovanni Bisignani, DG d’Iata ne décolère pas : « Les compagnies aériennes ne peuvent pas accepter de payer pour des émissions en Europe alors que l’inefficacité du système les oblige à gaspiller 16 millions de tonnes de CO2 chaque année », a-t-il lancé hier à Bordeaux lors du Sommet européen sur le transport aérien. Le président de l’association qui regroupe 230 compagnies aériennes ne veut pas entendre parler d’une quelconque révision des échanges de quotas d’émissions de CO2 dans laquelle les transporteurs seraient appelés à augmenter leur contribution tant que la mise en place du Ciel Unique européen, qui a échoué l’an dernier, ne sera pas effective d’ici à 2012. « Cet échec a engendré  468 millions de kilomètres de vols inutiles. La crise que traverse le transport aérien souligne le fait que les compagnies aériennes ne peuvent pas payer les 5 mds d’euros de coûts que cette situation provoque », poursuit le DG. Selon lui, le Ciel unique européen génèrerait des économies de 50 % et « réduira l’impact sur l’environnement de 10 % par vol d’ici à 2020.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique