Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

En Suède, un musée à selfies ouvre ses portes

A Stockholm, le dernier né d’autoproclamés « musées » du selfie vient d’ouvrir. Son concept ? Offrir un cadre coloré pour des “photos accrocheuses” aux adeptes d’Instagram et de TikTok.

Une des salles du Youseum, à Stockholm. ©DR

A quelques jours près, on aurait pu y voir un poisson d’avril bien ficelé. Mais pas de doute, le musée à selfies de Stockolm existe bel et bien. Dans ce musée pas comme les autres, aucune œuvre, mais une succession de décors plus colorés et excentriques les uns que les autres, conçus pour être le cadre du parfait selfie… A partager sans modération sur les réseaux sociaux, bien sûr. Dans ce « musée interactif », « vous créez l’art que vous voulez voir », a expliqué à l’AFP Sofia Makiniemi, l’une des responsables des lieux. On trouve ainsi la « Salle emoji », remplie de balles bleues et jaunes représentant les incontournables smileys ; dans la dizaine d’autres pièces à thème, on peut s’enfouir dans des bâtons de mousse couleur bonbon dans une salle évoquant la Côte d’Azur, prendre sa meilleure pose sous des néons, ou s’asseoir sur une balançoire rose géante pour sa prochaine photo de profil.

D’autres ouvertures annoncées

Une expérience qui a un coût certain : environ 29 euros. Le concept fait en tout cas déjà des petits. Après deux premiers espaces lancés aux Pays-Bas par le géant de l’immobilier commercial Westfield, la Suède est le deuxième pays à accueillir un musée de ce type. Il a ouvert mi-mars dans un gigantesque « mall » de l’entreprise à Solna, en proche banlieue de Stockholm. D’autres sites sont d’ores et déjà annoncés en Allemagne ou à Dubaï.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique