Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Insolite : des soirées inspirées de l’univers d’Harry Potter dans un château en Bretagne

Un chatelain breton va organiser des banquets inspirés de l’univers du célèbre sorcier pendant les vacances de la Toussaint 2022. Succès garanti.

Universal n’a pas (encore !) décidé d’ouvrir un parc de loisirs en Bretagne. Mais les fans de la saga Harry Potter pourraient bien avoir quelques étoiles dans les yeux en participant à l’une des quinze soirées qui seront organisées au château Le Rocher Portail à la Toussaint prochaine.

Construit à la fin du XVIème siècle, et situé au sud du Mont-Saint-Michel, le Rocher Portail a été racheté par Manuel Roussel en 2016. Rénové depuis, l’édifice abrite notamment une grange qui a frappé le propriétaire par sa ressemblance avec la Grande salle de Poudlard, l’école dans laquelle Harry Potter et ses amis s’initient aux arts de la sorcellerie et de la magie blanche. 

Visites privées après le repas

Suffisant pour inspirer Manuel Roussel, qui a imaginé une histoire inédite liée à son château. Les participants aux banquets, qui seront facturés entre 70 et 100 euros par personne, prendront donc part à une aventure sans lien direct avec Harry Potter et son univers, protégés par de puissantes et coûteuses licences, mais fortement inspirée de l’univers visuel déployé dans les films (bougies volantes, tableaux animés…).

Après le repas, des visites privées du château, qui a gardé une grande partie de son mobilier d’origine, sont prévues. Des soirées familiales ou plus adolescentes sont en projet, et le propriétaire du Rocher Portail invitent les personnes intéressées à participer à l’élaboration de ces soirées, dans une démarche collaborative.

Si le succès est au rendez-vous – et vu l’intérêt suscité par le projet depuis qu’il a fuité, nul doute qu’il le sera – Manuel Roussel ambitionne d’organiser ces soirées sur toute une année. Pour découvrir toutes les informations liées au projet, cliquez icc

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique