Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

En Savoie, un « bon niveau de fréquentation » malgré la météo capricieuse

Les vacances de Noël, étalées sur trois semaines avec la clientèle étrangère, ont permis d’ouvrir la saison hivernale avec « un bon niveau de fréquentation ».

Le début de la saison d’hiver a été marqué par la pluie, qui a détérioré le manteau neigeux à la veille des vacances scolaires, et des effets calendaires défavorables – avec des jours fériés positionnés sur les week-ends. Néanmoins, le taux d’occupation atteint 69% en Savoie et en Haute-Savoie. Un niveau suffisant pour le qualifier de « bon », d’après le premier bilan dressé par l’Agence Savoie Mont-Blanc (ASMB).

Dans le détail, la première semaine des vacances enregistre une fréquentation stable, avec un taux d’occupation de 59%, tandis que la seconde, remplie à 78%, aura séduit le plus grand nombre. La troisième semaine, portée par les clientèles internationales, constitue « une belle surprise » à 71%, avec une progression de 22% par rapport à la même période l’hiver dernier.

Dans l’attente du « retour d’un manteau neigeux de qualité »

Ainsi, la fréquentation de la période « se rapproche fortement de celle des hivers les mieux fréquentés », selon l’ASMB. Même si de nombreux paramètres extérieurs menaçaient la période : la grève à la SNCF, l’inflation ou encore l’enneigement partiellement déficitaire selon l’altitude et les massifs ont « bousculé l’enthousiasme d’une saison s’annonçant prometteuse ». A ce jour, près de la moitié des domaines skiables de Savoie et Haute-Savoie affichent 60% ou plus de pistes ouvertes.

Et même si les incertitudes demeurent sur de nombreux aspects, le début d’année 2023 semble poursuivre la dynamique amorcée en décembre avec un taux d’occupation orienté à la hausse en janvier, à 57%. Un chiffre qui connaît à ce jour la plus forte progression sur l’ensemble de la saison hivernale, soit +21% par rapport à l’an passé.

« Le mois de janvier continue, depuis plusieurs années (hors covid), de s’affirmer comme une période clé dont l’attractivité ne fait que progresser, à la faveur des clientèles étrangères présentes, et soutenue par des politiques tarifaires intéressantes très appréciées », conclut Carole Duverney, la responsable de l’Observatoire & Etudes de l’ASMB. « Reste à espérer le retour d’un manteau neigeux de qualité pour confirmer les bonnes perspectives de cette saison ».

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique