Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

En montagne, les vacances d’hiver s’annoncent très positives

Les dernières tendances concernant les vacances d’hiver laissent présager un niveau d’activité supérieur à celui constaté pendant la même période, lors de l’hiver 2019/2020.

Selon l’Observatoire national des stations de montagne*, les vacances qui débutent ce week-end « présentent des niveaux de performance supérieurs à l’hiver 2019/2020 (+3,5%), avec un taux d’occupation prévisionnel des hébergements de 82% au lieu de 79,5% pour février 2020 ». La dernière semaine des vacances d’hiver (du 26 février au 5 mars) est même en hausse de 36%, dû à un effet calendaire avantageux comparé à il y a deux ans.

Redémarrage trop tardif pour espérer dépasser la saison 2019-2020

Ces bons taux d’occupation prévisionnels confirment également « le retour de la clientèle internationale et en particulier britannique », dont l’accès à la destination France a très largement compliqué les séjours dans les massifs français à Noël et en janvier. Les tour-opérateurs britanniques ont alors enregistré un recul d’activité d’environ 50% selon l’Observatoire. Pour le mois de février, les réservations internationales sont « en progression » mais resteront « sans doute en deçà de celles de la saison 2019-2020 en raison d’un redémarrage très tardif de l’activité touristique ».

La demande de ski à destination de la France pour les vacances d’hiver reste relativement importante, exception faite du marché italien. Pour Jean-Luc Boch, le président de l’Association nationale des maires de stations de montagne (ANMSM), ces résultats sont « une grande satisfaction pour les élus et professionnels qui ont dû affronter près de 20 mois de sous-activité. L’amélioration envisagée sur le front de la pandémie, le retour des clientèles internationales et l’engouement des Français pour la montagne peuvent laisser entrevoir des perspectives encourageantes pour la fin de saison ».

*L’observatoire national des stations de montagne est un outil analytique portée par l’Association nationale des maires de stations de montagne (ANMSM), Atout France et France Montagnes.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique