Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Emirates prête des tablettes à ses passagers

Afin de contourner l'interdiction américaine d'appareils électroniques en cabine, la compagnie de Dubaï prête ses propres tablettes aux passagers d'affaires.

Les passagers de première classe et de classe affaires d’Emirates peuvent désormais bénéficier d’un prêt de tablettes pour la durée de leur vol.

Pour parer aux effets de l’interdiction des appareils électroniques sur les vols à destination des États-Unis, la compagnie propose à partir d’aujourd’hui le prêt d’une tablette pendant toute la durée du vol aux passagers de première classe et de la classe affaires.

Ce service fait suite à la directive émise par les autorités américaines interdisant les appareils électroniques dont la taille est supérieure à celle d’un smartphone, en soute, pour les vols entre Dubai et les États-Unis.

Un service gratuit

Les clients premium d’Emirates pourront disposer d’une tablette Microsoft Surface, équipée de Microsoft Office 2016. Des tablettes contiennent un port USB pour conserver ses données et poursuivre son travail en toute fluidité. Ce service est gratuit sur tous les vols directs au départ de Dubaï, vers les destinations américaines desservies par Emirates.

Rappelons Emirates propose également un service gratuit de prise en charge des ordinateurs portables et tablettes afin que les passagers qui le souhaitent puissent profiter de leurs appareils personnels jusqu’aux derniers instants avant leur vol.

Les vols opérés par Emirates vers les États-Unis, via Milan (EK205) et Athènes (EK209) ne sont pas concernés par la directive TSA, tout comme les vols au départ des États-Unis et tous les vols d’Emirates, vers et depuis tout autre destination.