Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Interdiction des ordinateurs : à chaque compagnie, sa réaction

 »

Très réactive, Emirates lancera dès demain un service gratuit permettant aux passagers voyageant aux Etats-Unis via Dubaï d'utiliser leurs ordinateurs ou tablettes jusqu'à l'embarquement. Des membres du personnel se chargeront ensuite de les placer dans des boîtes prévues à cet effet puis dans la soute avant le début du vol.

"Notre nouveau service gratuit permet aux passagers, en particulier ceux en voyage d'affaires, d'utiliser leurs appareils jusqu'au dernier moment", a déclaré Tim Clark, président d'Emirates. Le service sera également disponible pour les voyageurs transitant par l'aéroport international de Dubaï.

TimClark a également expliqué sur Euronews que la compagnie allait investir dans des ordinateurs pour les prêter à ses clients.

La Turquie et Turkish Airlines continuent de protester

Le président turc Recep Tayyip Erdogan en personne a décidé de critiquer la mesure, qui risque notamment de contrarier des voyageurs d'affaires. Hier, il a appelé Washington et Londres à lever "le plus vite possible" cette interdiction.

Dès mardi mardi, Ahmet Arskan, le ministre des Transports turc, avait demandé aux Etats-Unis de renoncer à l'interdiction.

Royal Jordanian choisit la plaisanterie

Royal Jordanian, elle, a pris le contrepied de ses concurrents en choisissant l’humour. Sur Twitter, la compagnie nationale de Jordanie a donné une liste de douze choses à faire dans l’avion quand on n’a pas d’ordinateur ou de console.