Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

DORMIR CHEZ UNE FAMILLE CUBAINE

NULL

« Sur 173 maisons d’hôtes à Trinidad, la mienne est n°2 sur TripAdvisor », raconte avec fierté Manuel qui accueille dans une ravissante maison coloniale, avec un jardin étonnant. Son métier de professeur de sports lui rapportant 20 pesos par mois (20$), il a ainsi trouvé un bon filon pour améliorer son quotidien. À Cuba, les maisons d’hôtes représentent de plus en plus une alternative aux hôtels traditionnels. Le prix est modeste et stable (de 25 à 30$/nuit). Le style, lui, varie. À La Havane, notre casa particular était rustique à souhait. Pedro l’a ouverte dès 1997, quand Fidel Castro a autorisé la population à offrir le gîte et le couvert. Ce soir, alors que Pedro se balance sur son rocking-chair, c’est sa fille Maria qui me fait la conversation, et sert le dîner : deux filets de poisson « pargo » accompagnent du riz, et une soupe de haricots noirs. « Je reçois des voyageurs du monde entier, même des Américains… qui arrivent via le Mexique ou le Canada », explique la jeune femme. La soirée se termine devant le poste de télévision, qui crache des variétés et une réclame kitsch pour le Musée de la Révolution…

Coup de coeur : de Havanatour à Vacances Transat cet hiver, la plupart des TO proposent désormais des hébergements chez l’habitant, promesses de rencontres authentiques.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique