Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Donatello s’engage avec les low cost

Le spécialiste du voyage sur mesure multiplie cet hiver les départs de province en association avec Transavia et Volotea.

Donatello mise sur les départs depuis les grandes villes de région. Alors que le déploiement d’Italowcost il y a quelques années l’avait laissé un peu désarmé avec des parts de marché perdues vers son cœur de cible, l’Italie, la tendance est aujourd’hui inversée.

Donatello est passé à l’offensive et concrétise cet hiver un plan de vols très complet en association notamment avec les low cost Volotea et Transavia qui lui permettent de desservir Venise (en plus de son propre vol spécial de Paris), Rome et Florence au départ de Nantes et bientôt Bordeaux, mais aussi Prague ou Lisbonne.

60 places par semaine au départ de Nantes

"Nous avons un engagement ferme de 60 places par semaine au départ de Nantes avec Volotea vers Venise", explique ainsi Alain Le Scouezec. "Cette compagnie qui a son hub à Venise et s’installe bientôt à Bordeaux nous permet de monter des forfaits à prix intéressants en continuant à respecter nos standards de qualité sur place. Et la clientèle de province est au rendez vous ". Un week-end jeudi-dimanche au départ de Nantes avec hébergement en 4* au Lido est proposé à partir de 370 €.

Ce changement de stratégie est également perceptible dans le nouveau look de ses brochures, plus moderne. La collection de sept catalogues adopte un format plus carré, légèrement inférieur au précédent, plus magazine et qui densifie et dynamise la maquette intérieure. "L’objectif premier était de faire des économies de papier", reconnaît Alain le Scouezec, directeur commercial. "Mais nous avons fait d’une pierre deux coup en collant bien à l’air du temps".

2% de croissance en 2012

Donatello qui se félicite d’une très belle performance cette année de ses ventes long-courrier sous la marque Equatoriales (+35%), un segment haut de gamme moins touché par la crise, devrait terminer l’exercice 2012 en très légère progression, à environ +2%. "C'est un résultat correct par rapport à un marché difficile et après une année 2011 en progression de 10%".
 

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique