Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Dix millions d’euros supplémentaires pour relancer la Tunisie

Le gouvernement a consenti une rallonge budgétaire de 10 millions d’euros pour promouvoir le tourisme et soutenir de nouvelles lignes aériennes.

 
« Je suis raisonnablement optimiste » concernant les perspectives 2009, dans la mesure où « les principaux tour-opérateurs ont maintenu leurs capacités aériennes », a déclaré hier le ministre tunisien du Tourisme Khelil Laajimi à Paris. « En janvier et février, nos recettes par touriste ont augmenté et tous les vols pour les vacances de Pâques sont pleins », a-t-il relevé. Le retard de réservations pour l’été constaté en début d’année s’est réduit, se situant actuellement « entre 10 et 12% », contre « 20 à 30% » auparavant. Le ministre avait évoqué en février une rallonge budgétaire pour le tourisme, sans en donner le montant. Les 10 millions d’euros, dont 2 millions pour Tunisair, sont consacrés à des campagnes de promotion et au renforcement du transport aérien vers le nord (Tabarka) et le sud (Tozeur) du pays. Malgré la crise, « aucun projet n’a été annulé », a-t-il fait valoir. La Tunisie prévoit pour novembre l’ouverture de son nouvel aéroport à Enfidha (130 km au sud de Tunis), qui pourra accueillir 5 millions de passagers par an. « D’ici 2010, nous aurons un accord ciel ouvert avec Bruxelles, qui ouvrira l’accès des lignes régulières tunisiennes à toutes les compagnies européennes », a estimé le ministre. Parmi les nouveaux créneaux touristiques à exploiter, il a cité la thalasso, le tourisme culturel et le golf. En 2008, les recettes liées au tourisme se sont accrues de 7% à 1,9 milliard d’euros. Plus de sept millions de touristes (+4,2%) ont visité la Tunisie, dont 1,4 million de Français (+8%).