Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Corsair s’affirme dans l’Océan indien

Concurrencée sur l’axe métropole-Réunion par French blue, Corsair renforce son réseau régional dans l’Océan indien. Au départ de Saint-Denis, elle desservira Madagascar, Mayotte et peut-être Maurice dans un avenir proche.

La compagnie du groupe TUI veut rayonner dans l’Océan indien. Un objectif en passe d’être atteint avec l’ouverture de nouvelles liaisons au départ de La Réunion. Dernière annonce en date : l’obtention des droits de trafic Réunion-Madagascar.

"L’ouverture de cette ligne régionale va faciliter le venue des Réunionnais à Madagascar, promouvoir les séjours touristiques combinés et plus largement de faciliter les échanges économiques entre les deux îles", souligne Corsair dans un communiqué du 24 octobre. La desserte d'Antananarivo devrait rapidement débuter.

Trois destinations régionales depuis La Réunion

Par ailleurs, à compter du 24 janvier, elle opérera deux fois par semaine la liaison Réunion-Mayotte. Elle est également en négociations pour obtenir les droits de trafic sur l’axe Réunion-Maurice, très demandé. Dans le cadre du développement de son hub régional, Corsair rejoint le groupe des compagnies aériennes des îles Vanille.

Un renforcement de ses positions dans l’Océan indien qui n’est pas sans rappeler la confirmation récente par Air Austral de la création d’une low cost régionale basée à Pierrefonds, le deuxième aéroport de La Réunion. Un pari sur le régional pour compenser, peut-être, les pertes à venir sur le long-courrier, avec l'arrivée sur l’axe Paris-Réunion de la compagnie à bas coûts French blue à compter de juin 2017.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique