Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Coronavirus : FTI Group a les reins solides

Le voyagiste allemand a reçu le soutien de ses différents partenaires financiers et prépare déjà à la reprise de son activité.

FTI Group tient à rassurer agents de voyages et clients : « suite aux mesures internes mises en place dans tous nos services, comprenant notamment le chômage partiel, nous sommes à présent prêts à remonter la pente avec un financement durable et sur le long terme, grâce au soutien financier de l’État allemand ainsi que de la banque qui l’accompagne, UniCredit », explique Dietmar Gunz, le PDG du voyagiste allemand, qui possède la marque FTI Voyages en France.

En plus de l’engagement financier de ses actionnaires, le groupe bénéficie donc de l’implication du gouvernement allemand, du soutien de plusieurs cantons outre-Rhin et de celui de la banque UniCredit. « La situation actuelle, notamment pour le secteur du tourisme, reste difficile en nous rendant dépendants d’éléments extérieurs ainsi que de décisions quotidiennes hors de notre sphère d’influence », commente Ralph Schiller, le directeur général de FTI Group.

Une reprise pour l’été ?

« Nous concentrerons maintenant toute notre énergie à conserver notre santé financière et à proposer à nos clients et agences partenaires de nouvelles possibilités de vacances avec de nombreuses offres intéressantes pour cet automne et cet hiver », précise le dirigeant. Car FTI envisage déjà la reprise de son activité, y compris en France. Dans l’Hexagone, une sélection d’offres est déjà disponible pour l’automne et l’hiver prochain, même si l’impasse n’a pas été définitivement faite sur l’été. En effet, Axel Mazerolles, le directeur général de FTI Voyages, indique « construire de manière dynamique une gamme d’offres pour l’été 2020, si par chance nous devions surmonter cette crise plus tôt que prévu ». Des nouvelles offres qui doivent être mises en place « afin d’être préparé à la future vague de demande, qui arrivera certainement à un moment donné », selon Axel Mazerolles.

Exploitant de nombreuses marques en Europe, FTI Group emploie 13 000 collaborateurs à travers le monde, pour un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros en 2019.

A lire aussi : 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique