';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

British Airways : après les pertes, la grève !

La compagnie aérienne a vu hier commencer un mouvement de grève qui durera au minimum cinq jours. Vendredi, elle avait publié une perte nette annuelle de 489 millions d’euros.

 
Sale temps pour British Airways. Le personnel navigant de la compagnie a entamé lundi une grève de cinq jours après l’échec de discussions avec la direction durant le week-end au sujet des salaires, des suppressions de postes et des conditions de travail. La compagnie aérienne a dit prévoir tout de même le maintien de plus de 60 % de ses vols long-courriers et de plus de la moitié de ses vols court-courriers au départ de l’aéroport londonien d’Heathrow, ce qui devrait permettre à près de 70 % de ses passagers d’atteindre leur destination. Les vols au départ de deux autres aéroports londoniens, Gatwick et City, ne sont pas affectés par cette grève. D’autres mouvements de cinq jours sont déjà prévus si le conflit entre la direction et les syndicats n’est pas résolu. Cette grogne sociale intervient dans un contexte économique très difficile pour la compagnie. Vendredi, BA a publié une perte nette annuelle de 425 millions de livres (489 millions d’euros) pour l’exercice terminé en mars contre 358 millions un an plus tôt. Ce déficit est le plus important depuis la privatisation de la compagnie en 1987.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire