Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Boomerang Voyages réussit son pari en Grèce et en Espagne

Le tour-opérateur du groupe NG Travel, qui a programmé une vingtaine de clubs en Grèce et en Espagne, enregistre des progressions très importantes sur ces axes.

Le contexte pandémique a obligé les opérateurs de clubs a concentré leurs efforts en Europe du Sud. Boomerang Voyages, qui a mis 45 établissements en brochure (seuls 34 étaient finalement ouverts) l’été dernier a su tirer son épingle du jeu. Le voyagiste a enregistré des progressions musclées du nombre de clients en Grèce (+50% par rapport à l’été 2019) et en Espagne (+40%), deux destinations cumulant 26 clubs.

« Concernant les Club Eldorador, nous avons vendu en moyenne 400 chambres par semaine, dont 280 chambres en Crète, au Club Eldorador Ostria Resort » se réjouit Philippe Sangouard, directeur du TO. Cet hôtel, incontournable pour la distribution en France, est la locomotive de la nouvelle offre de Clubs de Boomerang Voyages, qui a relancé la marque Eldorador.

100 000 départs sur toute la saison estivale

Sur les départs enregistrés en juillet et août et toutes destinations confondues, Boomerang Voyages a réalisé 75% du chiffre d’affaires enregistré en 2019, sur la même période. Au total, 55 000 personnes ont pris le chemin des aéroports pendant le cœur de saison. Sur l’ensemble de l’exercice estival, d’avril à octobre, le tour-opérateur observe 100 000 départs, concentrés sur 7 destinations du Bassin méditerranéen : la Crète, la Sardaigne, la Grèce, la Sicile, l’Espagne, le Monténégro et la Croatie.

Comme pour l’ensemble de la profession, l’été aura été marqué par les réservations de dernière minute. En effet, 40% des ventes ont été réalisées, au plus tôt, 15 jours avant le départ (contre seulement 10% en 2019). Une tendance qui devrait se poursuivre pendant les semaines à venir, pendant lesquelles l’offre du voyagiste sur le segment « Clubs » devrait monter en puissance « au regard des ouvertures théoriques des destinations long-courriers ». Sont visés Oman, les Emirats, les Canaries, les Baléares, Zanzibar, le Sénégal, le Mexique ou Maurice.

Concernant sa production hivernale, traditionnellement axée sur le long-courrier, Boomerang Voyages attend encore d’avoir plus de visibilité. Le voyagiste donne rendez-vous aux agences à l’IFTM-Top Resa, sur son stand (F78), sur le village des tour-opérateurs pour en savoir plus.

A lire aussi : 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique