Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Baromètre Snav/Atout France : les départs au plus bas en mars

Si les tendances de réservations sont restées à la hausse au mois de mars, les départs se sont écroulés de 20% en passagers et de 19% en volume d'affaires.

Voilà un mois de mars qui ne restera pas dans les annales. Selon le baromètre Snav/Atout France, la tendance des départs le mois dernier a été marquée par un très forte recul, de l’ordre de 20% en passagers et de 19% en volume d’affaires par rapport à mars 2014.

Toutes les destinations en panne de départs

Par comparaison, mars 2014 était déjà orienté à la baisse mais dans des proportions bien moindres : -7% en passagers, mais avec un volume d’affaires en légère hausse de 1%.

Cette mauvaise performance du mois dernier "se vérifie en nombre de passagers et en volume d’affaires, quelle que soit la zone de destination, plus nettement pour le moyen-courrier à -28% en passagers", note le baromètre. La France et le long-courrier sont respectivement à -17% et -15%. 

Les départs vers les principales destinations moyen-courriers se sont effectivement inscrits en négatif, à l’exception notable du Portugal qui affiche une activité quasi stable tant en passagers qu’en volume d’affaires. Le Maroc et la Grande-Bretagne sont particulièrement en retrait.

Le Portugal fait le plein de réservations

Les réservations sont heureusement sur une tendance plus favorable, en hausse de 4% en passagers et de 1% en volume d’affaires par rapport à mars 2014.  Les prises de commande concernant les destinations France (métropole et outre-mer), en forte augmentation (12% en passagers), expliquent cette orientation positive.

Seule parmi les principales destinations moyen-courriers, la Tunisie voit ses prises de commande reculer, très fortement (-28% en passagers et -37% en volume d’affaires).  A l’inverse, le Portugal enregistre une forte hausse de 48% en passagers et de 40% en volume d’affaires. Les réservations vers l’Espagne, l’Italie et la Grèce sont également orientées à la hausse.

Au niveau des principales destinations long-courriers, les prises de commande vers les États-Unis, premier marché long-courrier en nombre de passagers, sont quasi stable en passagers, mais avec un volume d’affaires en hausse de 15%. L’Ile Maurice, la Thaïlande et la République Dominicaine affichent un bon dynamisme. À l’inverse, les réservations vers la Chine diminuent.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique