Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Avis voyageurs : Guest App absorbe Vinivi

La jeune pousse nantaise acquiert son aînée Vinivi, rivale sur le marché de l’e-réputation hôtelière. Une consolidation pour mieux résister à la concurrence magistrale de TripAdvisor.

C'est un rapprochement opportun, pour éviter une concurrence trop frontale, sur un marché dominé par le hibou mondial TripAdvisor. Née en 2013 avec sa solution d'e-réputation adoptée par 1 200 hébergeurs, Guest App acquiert une société mauricienne plus mature, Vinivi. Le rachat a été réalisé par un apport des actionnaires historiques et l’entrée de deux nouveaux investisseurs : Christophe Courtin et David Mortamais. Les deux sociétés ont un actionnaire commun, L’Accélérateur, ce qui a facilité leur rapprochement.

"Guest App nous rachète à 100%, explique Gilles Granger, fondateur de Vinivi. Technologiquement, nous allons faire des migrations produits vers sa solution, plus moderne, pour un grand nombre de clients". A terme, tous les hôteliers devraient basculer.

Nouvel organigramme

Les deux fondateurs de Guest App héritent de nouvelles fonctions. Thomas Mathieu est DG, en charge des questions techniques. François Michel-Estival, PDG, sales et clients. Quant à Gilles Granger, il devient DG, en charge du marketing et nouveaux verticaux en dehors du tourisme (lancés en 2017).

Par ailleurs, l'entreprise née du rapprochement est rebaptisée Guest Suite. "Nous avions à l’esprit que notre nom ‘Guest App’ était devenu trop réducteur face aux évolutions de notre produit ces derniers mois", explique Thomas Mathieu.

Vinivi, ancien partenaire de Travelport

A sa genèse il y a dix ans, Vinivi se positionnait sur le même terrain que TripAdvisor. L'entreprise s'est ensuite réorientée vers les avis professionnels, osant même un portail pour les agences Galileo (ex-Travelport), baptisé "Galileo Opinions".

Mais la concurrence du hibou digital, et celle des intranets développés par les réseaux de distribution, a eu raison de sa stratégie. Gilles Granger s'est ensuite réorienté vers une solution d'e-réputation pour les hôtels, le métier de son nouveau propriétaire et de ses nouveaux associés.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique