Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Clubs : la marque Eldorador renaît de ses cendres, avec Boomerang Voyages

Le TO Boomerang relance Eldorador, auparavant propriété de Thomas Cook. C’est sa troisième marque de clubs, après Kappa et Coralia.

C’est l’une des conséquences du rachat de Jet tours/Eldorador par Directours (groupe NG Travel). Boomerang Voyages relance la marque de clubs Club Eldorador, disparue depuis la faillite de Thomas Cook. Le voyagiste ambitionne de proposer « le meilleur du club » aux clients qui recherchent des « hôtels de qualité » et « une formule familiale et sportive ». Une brochure dédiée est déjà en ligne. 

Club Eldorador proposera notamment des animations sportives encadrées par des spécialistes. Au Maroc, dans le Club Eldorador Iberostar Founty Beach Agadir 5*, des cours de surf tout niveaux seront ainsi proposés aux clients de l’hôtel.

Au total, la marque s’installe dans cinq destinations bien connues des opérateurs de clubs : Maroc, Canaries (Club Eldorador Barcelo Fuerteventura 4*), Crète (Club Eldorador Ostria Beach 5*), Cuba (Club Eldorador Iberostar Laguna Azul 5*), République dominicaine (Club Eldorador Iberostar Dominicana 5*).

Quid de la marque Jet tours ?

Des animations spécifiques sont également prévues pour les enfants et adolescents, qui s’amuseront par exemple à rejouer les épreuves des célèbres émissions de télévision d’aventure, soirée autour d’un feu de camp comprise.

Par ailleurs, chaque club disposera d’un Explorador, un « animateur globe-trotter », chargé de tout comprendre de la destination, et de proposer balades thématiques et ateliers (inclus), ou encore excursions de découverte (non-incluses).

Avec Club Eldorador, Boomerang Voyages reprend l’ADN du club, ponctué d’une touche sportive et de la possibilité de rayonner dans la destination. Reste désormais à savoir comment le voyagiste compte exploiter la marque Jet tours. Et s’il maintiendra ses trois marques de clubs, ou supprimera disposant de la plus faible notoriété. D’après notre récent sondage, Coralia est moins connue que Kappa.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique