Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Après United, American Airlines en faillite ?

Dès cette semaine, American Airlines pourrait demander à être placée sous la protection de la loi sur les faillites (Chapitre 11), affirme le New York Times.

Dans son édition de vendredi dernier, le quotidien américain cite deux banquiers consultés dans le cadre du redressement financier que veut effectuer la première compagnie aérienne mondiale. Selon l’un des banquiers, dont les identités ne sont pas révélées, American Airlines cherche à réunir 1,5 milliard de dollars pour pouvoir rester opérationnelle et échapper à la faillite. La direction aurait déjà pris des contacts avec trois grandes banques susceptibles de lui prêter les sommes nécessaires pour que la compagnie poursuive son exploitation. Il s’agirait de Citibank, filliale de Citigroup, J.P. Morgan Chase et CIT group. 

American négocie depuis plusieurs semaines avec les différentes catégories de personnel dans le but d’économiser 1,8 milliard de dollars par an. Les concessions demandées aux seuls pilotes s’élèveraient à 600 000 dollars par an, selon le New York Times. 

Les compagnies aériennes américaines sont dans la tourmente depuis les attentats du 11 septembre. La deuxième compagnie américaine, United Airlines, s’est placée le 9 décembre 2002 sous la protection de la loi sur les faillites.