Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Covid-19 : Air Austral et Corsair créent une joint-venture

Face à l’impact de la crise Covid, Air Austral et Corsair lancent un projet de coopération commerciale sur les routes entre la métropole et l’Océan indien.

« Dans un contexte de crise sanitaire persistante qui affecte durablement la rentabilité du secteur aérien, les compagnies Air Austral et Corsair, ont décidé d’engager des discussions afin de conclure un accord de coopération commerciale sur les routes entre la métropole et l’Océan indien (joint-venture) », explique un communiqué publié le 17 août.

« Ce projet d’envergure permettra le déploiement d’une offre de services enrichie au bénéfice des passagers de l’Océan indien, tout en améliorant la rentabilité économique des opérations grâce à la mise en commun de moyens et mise en œuvre de synergies », estiment les deux compagnies françaises.

Sur ces liaisons, Air Austral et Corsair souhaitent déployer un programme de vols renforcé, avec un accès aux deux aéroports parisiens, de meilleures connexions, une offre tarifaire compétitive et une offre de fret améliorée.

Les deux compagnies restent indépendantes

« Ce projet majeur va contribuer très significativement, à renforcer la connectivité, non seulement dans les DOM, mais également avec les autres destinations desservies par les deux compagnies, le Canada, l’Afrique, ou encore les destinations internationales de l’océan Indien (Maurice, Madagascar, Les Seychelles, Les Comores) », poursuit le communiqué.

Ce projet de coopération commerciale préserve l’identité et l’indépendance des deux compagnies insistent-elles. Avant sa mise en œuvre, il doit être soumis à l’avis des instances représentatives du personnel. Il sera également soumis à l’Autorité de la concurrence française.

Les deux compagnies ont été mises en difficulté par la pandémie. Corsair a bénéficié fin décembre d’un plan de sauvetage de 300 millions d’euros, et a supprimé 10% de ses effectifs. Air Austral s’attend à voir sa trésorerie plonger à -41 millions d’euros en février 2022, selon la Région Réunion qui possède 73,5% du capital, rapporte l’AFP. La compagnie a reçu 120 millions d’euros d’aides en 2020

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique